Les Dragons d'Asgard


 
AccueilAccueil  AgendaAgenda  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Capacitaire cheers Pour avoir accès à l'intégralité des rubriques du forum, présentez-vous ! cheers
cheers Pensez à vous inscrire sur la carte des Dragons ! cheers
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
14.90 €

 

 Parlons d'uv pour les ophidiens

Aller en bas 
AuteurMessage
SCHMITT
¡ Hasta los serpientes, el zigouigoui y la revolución!
SCHMITT

Nombre de messages : 2684
Masculin Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 28/12/2010

Parlons d'uv pour les ophidiens Empty
MessageSujet: Parlons d'uv pour les ophidiens   Parlons d'uv pour les ophidiens Icon_minitimeMer 13 Mai 2020, 05:31

Ha le sujet des uva A et UVB chez les Ophidiens...the big sujet qui divise depuis des années, j'en est fait des kilomètres de pages sur le sujet déjà et sur pleins de forum par le passé, à une époque ou on disait même que les uv tue les serpents (et oui on le disait) ou les rendent aveugles lol (et c'étais même écrit dans des ouvrages de soit disant "spécialiste" reconnu et "aduler" par une foule de mouton suiveur aveugle et bien pensant, bêhhh....)

A une époque donc pas si éloignée que cela où parler d'UV chez un serpent revenait à se faire passer au mieux pour un fou furieux utopiste ou au pire pour un débile profond atteins de crétinisme aigu  Razz ....et si, c'est du vécu je sais ce que je dis j'ai reçu bien assez de message dans ce sens....je me rappel très bien. Razz

Amusant donc surtout que depuis peu on à pu (enfin) prouver par A+B, que les serpents disposent (il à fallut attendre d'être au 21ème siècle quand même ! Shocked )  sur leur yeux d'une filtration naturelle contre les uv justement parce qu'ils s'exposent dans la nature au soleil, notamment durant la période de gestations, ou de repro ou de digestion etc
Enfin bref, les uv en terra ne rendent et ne rendront pas aveugle nos pensionnaire sans pattes....

Donc depuis ces dernières années surtout, quel découverte scientifique de haut niveau que de se rendre compte que dans la nature où ils vivent hors de leur terra ils sont  exposer au soleil depuis...Ha mais c'est vraie, depuis à peine quelques milliers d'années tout au plus, trois fois rien en somme Laughing  Exclamation
Depuis qu'ils existent sur terre au final.... Rolling Eyes  Razz  Exclamation
Et quel constat cosmique, que di-je, inter-galactique, que de constater qu'en captivité leur en priver apporterais fatalement des facteurs de risque à long terme et des carences inévitables.... silent

je ne sais pas pour vous mais pas besoin d'être un grand scientifique ou un éleveur de grand renon pour se douter de la nécessiter  logique et évidente du rôle de la lumière en terrarium....


Après je vais à présent un peu relativiser, laissons tomber l'humour, et plus posément faisons attention tout de même à ne pas faire n'import quoi et n'importe comment.

On est en terrarium, milieux sans interaction climatique naturelle, sans saison, de volume restreins.
Donc prudence.

Il faut tout de même tenir compte de certains facteurs liés au terra dont sa taille, les cachettes dispo, la distance source de lumière/support (et puissance de la source), support de repos mis à la disposition, et donc en déduire par calcul la distance entre la lampe et l'animale.
c'est une préparation, une réflexion, une projection importante à ne pas oublier lors de la conception du bac.
On n'improvise pas une installation électrique dans un terra d'Ophidiens comme on brancherais la lumière de son frigo. Exclamation

Ce ne sont pas des iguanes ou des varan, les lampes hqi ou les trucs pour caméléons, à oublier. de même que le slmapes dans le terra, à proscrire, un tubes avec de l'espace pour un arboricole, ca finis enrouler dessus, ou sa le casse, ou ca peu se bruler les écailles etc.
extérieur ou protection, en terra il faut faire attention ca reste un volume restreins.

Ensuite  le rôle varie énormément selon leur mœurs d'origine, donc traduction,  selon leur mode de vie dans leur biotope naturel...une espèce désertique même vivant de nuit mais allant de jour s'exposer à la lumière, du moins certains mois de l'années,  on ne lui donnera pas un tube fluo de 2.0....!! évidence logique, on ira sur du 10.0 mini et le tout en plusieurs lampes par rack si besoin. et hors de porter de l'animale bien entendu.

De ce fait, on n'exposera pas un PR comme une chysopela ornata diurne strict et presque active de jour uniquement.(si si un pr avec de la lumière ira dessous de temps à autre, je l'ai constaté, sur le terra en vraie, et en terra. Il ne la fuis pas au contraire, mais ca reste évidemment uniquement à certains moment de la journée et de l'année).

je pense plus simple à comprendre, une E.mandarina en terrarium....A ne pas confondre avec un viridis ou un Ahetula, ou une chrysopelea ou pour citer un genre plus connu une thamnophis type sirtalis. etc.....sur ce point c'est logique....Oui je sais mais pas pour tout le monde croyez moi....

le seul hic c'est que parler d'UV chez les serpents est plus compliquer que pour les Sauriens, car ici il ne s'agit pas de synthétiser la D3, donc encore beaucoup de gens pensent que ca sers à rien et qu'une lampe de cuisine pour un canin ou un viridis ou autre ca suffit. et bien non ca suffit pas.

le rôle est plus sur un axe de tonus musculaire, de couleur de robe, de résistance au prolapsus (viridis, canin) d'appétis, dynamisme générale mais aussi sexuel etc) mais en effet les uv ne sont pas indispensable à la synthétisation d'éléments comme pour les lézards...mais ca c'est juste UN paramètre et non un ensemble, souvent mis de coter bien à tort durant des décennie d'élevage par le passer.

Evidemment mettre dans la foulée après avoir lu cet article sa petite mandarina sous une lampe de 10.0 sera assez contre productif comme résultat lol !

je ne puis que proposer une solution pragmatique simple et efficace qui à fait ses preuves surtout à l'heure ou le net est utiliser par tout le monde.

Analyser bien le biotope de chaque espèce détenu, et combiner cela par rapport au donner d'élevage connu (souterraine, terrestre, arboricole, diurne, nocturne, active, passive, type de rpoie consommer dans le biotope etc) , cela donnera de bon repère fiable et efficace.

juste une parenthèse très sérieuse et importante.
Les espèce "créer", vous savez les désigners et autres méga phases consanguins, tout ces "machins à dégénérations génétique volontaire" (oui je les nomme MDGV à titre perso Crying or Very sad ) donc ces "bidules" à couleur modifiée, créer selon les modes et les saisons comme on fabrique des chaussures, avec parfois une robe sans écailles, donc tare génétique divers plus ou moins grave, incluant l'albinisme et cie....bref, pour tout ce joyeux petit monde génétiquement fragile et très instable, on divise par deux voir 5 les uv, parce que bon un lézards sans écailles ou un serpent sans écailles, ce n'est pas la meilleurs des idées que de les placer en terra sous uv intense..... Crying or Very sad  Evil or Very Mad

quand aux Elaphes et cie, leur mœurs est à la fois en aprtie nocturne et ne partie diurne, en partie terrestre masi aussi opportuniste "semi-arboricole" notamment pour aller chasser des œufs dans les nids....bref, ca bouge si toutefois on leur laissent la possibilité de le faire bien entendu.
Pour le souches solides, traduction normale et non ultra consanguine phasé à outrance, avec déco correct, cachette, la lumière avec dose uv correctement dosé, c'est très recommander....pour les variété hyper consanguines à robe ultra flaschi pour soirée techno hight tech, alors là pas du tout recommander ou avec grande précaution et prudence....

Pour finir car je vois venir les questions d'avance et c'est légitime, je n'ai pas parler de marque, de puissance ni rien de tout cela ...et c'est volontaire.

impossible de définir un protocole précis car tout dépends de vos bac, taille, déco, support cachette, aération, endroit ou sera le terra et j'en passe.

ce qui parfois marche bien chez certains seront peu être une catastrophe chez un autre...c'est comme de parler d'hygrométrie, c'est tout aussi impensable de généraliser un protocole hydro, voir même catastrophique dans certains cas.

pour rester simple, en générale, il faut tenir compte du rayon d'action de la lampe, de son mode de radiation, en gros une lampe iradiant vers le bas, puissante, en générale pour les sauriens de préférence sauf si vous avez un bac de 3 m de haut avec une espèce d'ophidiens terrestre vivant au sol....de climat de steppe ou désertique...bref, vous aves compris, ce qui marchera pas dans un cas marchera peut être ailleurs.

la plupart du temps la lumière se combine à la "fonction" d'un complément de chaleur dans le sens ou pour une espèce arboricole par exemple, on peu combiner une rampe extérieur au terra (je préfère mettre la lumière en extérieur du terra et non dedans, trop d'inconvénient et cela dessèche moins en prime l'air, mais ca c'est un choix technique perso, pas une obligation impérative, penser juste aux protections si misent dans le terra et à la chute du taux hydrique que cela impliquera).

l'effet sera donc double, la lumière et le "plafond" chauffant, deux en un.
La lumière du jour donnant de la chaleur venant du "ciel" et non du sol, ce qui est bien plus logique et naturel finalement.

quand au nombre de lampe et la puissance, ce sera au ratio de ce dont je parlais avant, taille térra aération, grillage sur le dessus du terra (donc filtration des uv à calculer)

pour le calcul, j'utilise un appareil donnant les uva et UVB, mis sur les supports dans le terra, je peu ainsi savoir quel sont les zones les plus exposer etc, ce qui me permet de crer les bonnes hauteurs et de faire des variantes.

la plupart du temps je préfère les rampes avec lampes à visser de type ampoule "torsader", moins intense et plus douces pour les ophidiens, et aussi coter consommation électrique c'est plus doux !
Mais on peu penser aux tubes aussi ...
a ce sujet les nouvelles technologie ont créer des leds avec pour certains des uv, bon je dirais pas au point  à 100% ni fiable, sauf certaines marques de hautes qualités mais dans ce cas à prix encore assez élever, les autres marques c'est plus orienter pour les plantes car au point, mais attention...les leds c'est bien mais c'est....froids !!
cela ne chauffe pas donc pas d'effet "lumière +chaleur du soleil possible" pour moi c'est le GRAND soucis avec les arboricoles, si vous mettez des leds, il faudra songer au complément du plafond chauffant, à vous de voir....(de toute façon hors pièce spécialiser d'élevage, il vous faudra probablement un complément de chauffage dans le terra pour la nuit, chaleur de la lumière du jour ou pas)

Les marques, perso je vous dirais que je connais bien deux marques différentes, utilisé de façon différente selon les espèces, pour du diurnes plus intense, j'apprécie jbl en 10.0, 23w, lampes torsader mis en rampe, par deux trois ou quatre en double ranger si besoin pour un grand terra d'arboricole, je citerais évidemment ce que je faisais il a encore quelques années avant de tout stopper, soit les viridis, les canins, chrysopelea, ahétula, etc etc etc

Pour les espèces de sous bois dense, plus humide et plus "diffus" en terme de lumière, je pars plus dans du 5.0 ou même en 10.0 en 13w (car moins intense qu'une jbl) en  zoo med, au final je l'avais tester 3 ans pour pas mal d'espèce de sous bois asiatique arboricole,  la croissance, couleur,  appétis et digestion est franchement pas mauvaise tu tout, le ratio durée de vie et prix est bon, les jbl tiennent bien 6/8 mois le taux d'uv moyens, les zoo med moins longtemps mais elles sont bien moins chère et leur importance pour les espèces utilisés moindres, donc plus rentable à long terme sans perte d'efficacité.


bon élevage à tous !! faite vos choix....

Steve


Dernière édition par SCHMITT le Mer 13 Mai 2020, 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HogTara
Brillant retraité écartelé entre Boas et Pogonas ! (Administrateur)
HogTara

Nombre de messages : 12991
Masculin Age : 61
Localisation : côte d'or (entre la moutarde et le vin)
Emploi : retraité
Date d'inscription : 21/11/2009

Parlons d'uv pour les ophidiens Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'uv pour les ophidiens   Parlons d'uv pour les ophidiens Icon_minitimeMer 13 Mai 2020, 08:32

merci pour cette explication, j'apprécie le retour de tes "pavés" pirouli

______________________________________________________________________

Parlons d'uv pour les ophidiens Gifs-n10
les cross, les intergrades et les hybrides c'est pas bien, faut garder nos souches propres,  
nom d'un schtroumpf !!!!!!!!!!!!!!!!!!,
sinon je le dis au grand schtroumpf  

Parlons d'uv pour les ophidiens Signat10
Revenir en haut Aller en bas
kiwidu21
Membre draconique Confirmé
kiwidu21

Nombre de messages : 66
Féminin Age : 22
Localisation : 21
Date d'inscription : 11/06/2019

Parlons d'uv pour les ophidiens Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'uv pour les ophidiens   Parlons d'uv pour les ophidiens Icon_minitimeMer 13 Mai 2020, 13:00

merci pour ton explication.
Pour le coup, j'ai une Thamnophis proximus proximus et c'est vrai que j'ai remarqué qu'elle appréciait d'aller sous la lampe (les températures du terra étant pourtant correcte). Par contre pour mesurer les uv, existe t il un moyen lorsque l'on a pas d'appareil ?
Avec l'avancée scientifique peut être que l'on découvrira une utilité aux uv chez les ophidiens.
Revenir en haut Aller en bas
HogTara
Brillant retraité écartelé entre Boas et Pogonas ! (Administrateur)
HogTara

Nombre de messages : 12991
Masculin Age : 61
Localisation : côte d'or (entre la moutarde et le vin)
Emploi : retraité
Date d'inscription : 21/11/2009

Parlons d'uv pour les ophidiens Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'uv pour les ophidiens   Parlons d'uv pour les ophidiens Icon_minitimeMer 13 Mai 2020, 15:16

kiwidu21 a écrit:
Par contre pour mesurer les uv, existe t il un moyen lorsque l'on a pas d'appareil ?
.

pour les uvb, seul un solarmeter 6.2 peut t'indiquer ce que vaut la lampe Wink

______________________________________________________________________

Parlons d'uv pour les ophidiens Gifs-n10
les cross, les intergrades et les hybrides c'est pas bien, faut garder nos souches propres,  
nom d'un schtroumpf !!!!!!!!!!!!!!!!!!,
sinon je le dis au grand schtroumpf  

Parlons d'uv pour les ophidiens Signat10
Revenir en haut Aller en bas
SCHMITT
¡ Hasta los serpientes, el zigouigoui y la revolución!
SCHMITT

Nombre de messages : 2684
Masculin Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 28/12/2010

Parlons d'uv pour les ophidiens Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'uv pour les ophidiens   Parlons d'uv pour les ophidiens Icon_minitimeMer 13 Mai 2020, 18:07

merci d'avoir mis le sujet à part !

pour le pavé oui je sais mais je voulais écrire quelque chose qui à une certaine utilité et assez complet pour bien faire comprendre que le sujet ne peu se penser aussi facilement que le choix d'un abreuvoir dans son terra.

j'ai toutefois remanier un peu quelques phrases...écrites durant la nuit, ne reprenant pas avant début juin mon boulot, le temps commence à être long.....

Si jamais cela sers ne serais-ce qu'à une personne, alors c'était pas pour rien.

Enfin, prouver ou non l'utilité n'est pas en soit fondamentalement nécessaire dans le cas présent, comme je l'ai expliquer longuement, le seul constat de leur mode de vie, de leur habitat et donc de la structure de leur biotope  suffit déjà à en comprendre le rôle, tout n'a pas toujours besoins d'être analyser et mis en avant par un conseil scientifique pour que l'on faire preuve de logique et de bon sens....heureusement d'ailleurs sinon la vie serait bien triste !!

Et parfois un simple constat même dans un terrarium nous à fait tous fait changer certaines chose, ou modifier d'ancien pratique pour arriver à d 'autres méthodes, ou déco etc.

C'est aussi ca qui rend notre passion intéressante, car elle est encore très évolutive.

Steve
Revenir en haut Aller en bas
Angola56
Familier des Dragons et Détenteur du Secret des Dieux
Angola56

Nombre de messages : 504
Masculin Age : 34
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/09/2011

Parlons d'uv pour les ophidiens Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'uv pour les ophidiens   Parlons d'uv pour les ophidiens Icon_minitimeMer 13 Mai 2020, 20:43

Super post cheers , merci sa fait m'a fait plaisir de le lire  Very Happy.

Je fonctionne également à l'ampoule "torsadé", ce qui me permet d'éclairer qu'une partie de mes terrariums. Laissant ainsi 3 choix d'éclairage au pensionnaire (pleine lumière, mi-ombre, cachette sombre).
D'ailleurs je fonctionne un peu de même avec le chauffage, offrant une température plus élevée à un moment de la journée (genre soleil à midi  Very Happy ).

Pour un potentiel effet et je parle que de ce que j'ai pu constaté avec mes spécimens (Simalia boeleni, Python anchietae, Boa constrictor occidentalis et Simalia améthistina), je dirais qu'après un repas ils se mettent sous la lampe uv et ensuite sous la lampe chauffante quand elle s'allume avant de se mettre dans leur cachette pour la nuit. Sauf la Boa constrictor occidentalis qui n'approche pas trop des lampes.
La coloration et l'aspect des écailles chez mes Boeleni est bien meilleurs depuis l'ajout des lampes. La digestion de la femelle est également améliorée avec moins de régurgitation sur une grosse proie mais je ne sais pas si cela vient de la lampe UV ou de l'ajout de la lampe chauffante durant le midi.

En tout cas encore merci pour ce "pavé" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Parlons d'uv pour les ophidiens Empty
MessageSujet: Re: Parlons d'uv pour les ophidiens   Parlons d'uv pour les ophidiens Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons d'uv pour les ophidiens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelles fleurs pour jardinieres d hiver??
» substrat miracle pour les Begonias
» Mes géraniums comment faire pour les garder ?
» mini rosiers trés florifères pour bordures
» portabilité du calcaire pour fondation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dragons d'Asgard :: Les Dragons d'Asgard : Techniques et Connaissances Générales :: Aménagement du terrarium-
Sauter vers: