Les Dragons d'Asgard


 
AccueilAccueil  AgendaAgenda  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Capacitaire cheers Pour avoir accès à l'intégralité des rubriques du forum, présentez-vous ! cheers

Capacitaire Capacitaire Capacitaire cheers bonne année 2021 cheers Capacitaire Capacitaire Capacitaire
cheers Pensez à vous inscrire sur la carte des Dragons ! cheers
Le Deal du moment :
Soldes Nike : remise supplémentaire de 15% ...
Voir le deal

 

 Un terrariophile repenti

Aller en bas 
AuteurMessage
Thorrshamri
Fondateur du Forum - INDISPONIBLE
Thorrshamri

Nombre de messages : 30799
Masculin Age : 49
Localisation : Caen (14),Northmannland
Emploi : Eleveur amateur de geckonidés rares
Loisirs/Humeur : Distributeur officiel du coup de marteau dans la gueule
Date d'inscription : 24/10/2005

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeSam 02 Sep 2006, 22:32

Texte trouvé sur le web:

UN TERRARIOPHILE REPENTI
Une entrevue de l’auteur Marcel Python (Feu sur la terrariophilie, Editions du terrarium )
présentée il y a quelques années sur les ondes d’une radio de Montréal.

ON DIT QUE VOUS ÊTES UN TERRARIOPHILE REPENTI MAIS QUE VOUS AVEZ PRATIQUÉ CETTE ACTIVITÉ LONGTEMPS ?

En effet, j’ai pratiqué la terrariophilie pendant des années. Fils de citadin, élevé trop loin des forêts, c’était pour moi normal. Dès l’âge de 10 ans, je parcourais les animaleries et les bourses à la recherche de nouvelles espéces, argent en poche et boites de transport en plastique à la main. J’ai continué ainsi pendant des années.

POURQUOI CE SOUDAIN REVIREMENT?

Ce revirement n’est pas venu soudainement. J’ai pris conscience peu à peu des méfaits que je faisais à la faune et de ceux que les autres terrariophiles faisaient également ainsi que de la cruauté que cette activité infligeait aux animaux que l'on privait de liberté ou que l'on manipulait génétiquement pour des raisons esthétiques.

ÊTES-VOUS TOTALEMENT CONTRE LA TERRARIOPHILIE?

En effet, la terrariophilie est une manifestation d'orgueil de plus dans la tyrannie que l’on impose aux animaux et aux vrais amoureux des NACs. Le pire est que n’importe qui peut s’adonner à cette activité. Autant la personne dite émotionnellement équilibrée que les autres.

QUE VOULEZ-VOUS DIRE PAR LES AUTRES?

Je veux dire les gens frustrés de tout acabit, pour eux mettre la main sur un terrarium équipé et avoir une collection impressionante d'animaux leur donne un sentiment de puissance. Ces personnes vont sur les forums et dans le bourses vider leur trop-plein d’arrogance. Ils sont dévastateurs pour la faune et dangereux pour les autres herpéthologues. Ils méprisent tout ce qui bouge.

CETTE ACTIVITÉ N’EST DONC PAS À VOS YEUX UN CHALLENGE?

Au contraire bien sur que c'est un challenge car la terrariophilie avant d'être une passion c'est bien entendu une pratique commerciale.Il s'agit en gros d'importer et de reproduire un maximum d'animaux afin de vendre le plus possible.Rien qu'à voir la façon dont les éleveurs s'insultent et se méprisent les uns les autres dans les bourses et de même pour les animaleries.Certains pour forcer les ventes vont même jusqu'à vendre des animaux malades,blessés,souffrant de problémes de consanguinité et même vendre des bétes avec de faux renseignements.Bien sur quand les débutants s'en rendront compte ce sera trop tard

L’ASPECT ÉCONOMIQUE EST TOUT DE MÊME IMPORTANT, NOUS PARLONS DE MILLIONS…

Les associations de terrariophiles se donnent bonne conscience en brandissant bien haut les aspects économiques. Cela semble vrai au premier abord, mais on fait rarement le décompte des dépenses. Quand on y regarde de plus près, c’est moins évident. Il y a des coûts sociaux que l’on ignore trop facilement: par exemple,importations massives, trafics, escroquerie des débutants, Investissement énorme dans des installations inutiles,animaleries et élevages professionels roulant sur l'or.sans compter la vente en ligne sur internet d'animaux (faites par des particuliers et des animaleries en mal de ressources financiéres) faites à l'aveuglette à des naifs pensant qu'il pourront avoir des animaux en bonne santé alors qu'ils ne peuvent méme pas les choisir eux même ou qu'ils ne les ont jamais vus(donc impossible de savoir si il est en bonne santé ou pas).La terrariophilie et entre autre l'aquariophilie et l'ornihophilie rapportent chaque année 120 milliards de francs.Alors que tout cette argent aurait bien pu étre investi dans des projets bien plus utiles tels que la préservation des milieux naturels par la création de reserves

ÊTES-VOUS À NOUS DIRE QUE CE QUE LES FORUMS,SITES,MAGAZINES OU ASSOCIATIONS DE TERRARIOPHILIES ET AUTRES DISENT FAUX â CE SUJET?

Excusez les termes, mais la plupart des gens faisant la promotion de la terrariophilie tiennent des discours de vendeurs de minounes usagées. Faut les comprendre, ils doivent vendre des animaux exotiques, des terrariums équipés et leurs magazines et rassembler le plus grand nombre d' adhérents possibles dans leurs associations. C’est une question de gros sous. Quelques exemples pour vous démontrer comment leurs discours sont biaisés. Ils ne disent pas: on enferme des animaux dans des cages, mais ils reconstituent le biotope naturels de ces animaux. Ils ne parlent pas de capturer des animaux sauvages, ils ne font que prélever du sang neuf pour leur élevage et les faire reproduire dans le but de présever les espéces. Quand ils parlent de nourritures pour leur animaux, ils ne parlent pas d’êtres sensibles, vivants et capables de souffrances, ils parlent de nourriture vivante. Même le mot reproduction en captivité a été rayé du vocabulaire pour être remplacé par préservation de la faune. Ça c’est la cerise sur le gâteau.

EST-CE QUE JE VOUS INTERPRÈTE BIEN SI JE PENSE QUE VOUS EN VOULEZ AUX TERRARIOPHILES ET AUTRES EXPLOITEURS DE LA FAUNE?

Vous vous trompez, je n’en veux pas aux terrariophiles, aquariophiles, ni à aucun autre groupe. S’en prendre à un groupe particulier serait faire fausse route. Il faut décrier bien sûr les erreurs et les horreurs. Ils faut surtout travailler à changer les mentalités!… car tout est dans les mentalités.
Tant que l’homme continuera de croire que sa supériorité lui donne le droit d’exploiter les plus faibles, les animaux, et de les traiter comme des produits de consommation, de les capturer sauvagement pour leur "passion", pour ses divertissements, pour ses recherches ou tout simplement pour le gain, ces choses continueront. Supposons comme hypothèse qu’un autre échelon au-dessous de nous existait sur la terre, régnerait sur nous autrement dit, et nous utiliserait de cette même façon en se basant sur le même principe, qu’en dirions-nous? Faut toujours pour mieux comprendre, se mettre dans la peau de l’autre.

EN ATTENDANT, POURQUOI FAIS T'ON DE LA TERRARIO SELON VOUS?

Votre question soulève plusieurs interrogations. Parce qu’ils aiment observer et étudier les animaux? les documentaires télévisés et les voyages à l'étranger sont là… ( encore ça c'est discutable ) Parce que avoir ce type d' animaux est plus économique qu'avoir un animal domestique? non,avoir ce type d'animaux coute au minimum 150 euros pour un seul individu en comptant leur besoins e nourriture,en chauffage ou en éclairage… Pour protéger la faune exotique comme disent les chroniqueurs et les associations de terrariophiles …? ça, ce n’est pas sérieux!…

ÊTES-VOUS OPTIMISTE FACE À TANT D’ARROGANCE ET DE SUPéRIORITé DE LA PART DES HOMMES?

Je le suis, il faut regarder l’histoire pour le devenir. Rappelez-vous il y a deux siècles passés, on croyait que la femme n’avait pas d’âme et n’était pas intelligente. Il y a à peine 100 ans, on a aboli l’esclavage aux Etats-Unis. Il y a 20 ans, 10 ans même, quand on parlait de pollution, il semblait que l’on parlait dans le vide! Voyez aujourd’hui la prise de conscience. Dans les années 60, pour être chic, il fallait être fumeur. Je n’ai pas à vous décrire le revirement de cette situation.
Nous sommes à un carrefour de l’histoire, l’exploitation éhontée du monde animal est de plus en plus remise en question. Plus l’homme s’éduque, plus il connaît le monde animal et plus la distance qui nous sépare rétrécit. Il en va de même pour la protection de l’environnement. L’homme commence à réaliser qu’il fait partie d’un écosystème complexe et, que pour sa propre survie, il doit changer ses habitudes.
La terrariophilie est une autre forme de pollution, elle est appelée à disparaître. Que ceux qui la pratiquent soient sur la défensive, c’est tout à fait normal. Il faut les comprendre. De toute manière, on n’arrête pas l’évolution et cela ils le savent. Seuls les vrais herpéthologues et amoureux des animaux resteront.


merci à Nephurus de m'avoir communiqué ce texte.

______________________________________________________________________

La Nature ne s'arrête pas aux vitres d'un terrarium.
Revenir en haut Aller en bas
le russe
Eminent(e) Membre de la Confrérie des Dragons
le russe

Nombre de messages : 3236
Masculin Age : 41
Localisation : nord (cambrai)
Emploi : aide-soignant
Loisirs/Humeur : terrariophilie - chasse
Date d'inscription : 31/10/2005

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeDim 03 Sep 2006, 00:17

Citation :
La terrariophilie est une autre forme de pollution, elle est appelée à disparaître. Que ceux qui la pratiquent soient sur la défensive, c’est tout à fait normal. Il faut les comprendre. De toute manière, on n’arrête pas l’évolution et cela ils le savent. Seuls les vrais herpéthologues et amoureux des animaux resteront.
Revenir en haut Aller en bas
fripouille207
Contributeur Régulier au Savoir Respecté
fripouille207

Nombre de messages : 119
Féminin Age : 38
Localisation : Sous le soleil des tropic ou au bar buvant un pastis.
Loisirs/Humeur : course de taureau, corrida...
Date d'inscription : 03/06/2006

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeDim 03 Sep 2006, 17:43

Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Contributeur Régulier au Savoir Respecté
Fanny

Nombre de messages : 127
Féminin Age : 46
Localisation : GE/SUISSE
Date d'inscription : 04/07/2006

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeDim 03 Sep 2006, 19:21

Enfin bon, c'est sa vision des choses. Pour certains points il n'a pas tort. Pour d'autres je trouve qu'il exagère afin de noircir le tableau.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/lapassionreptilienne/
Pouf
Gardien Vigilant de L'Ordre des Chevaliers-Dragons
Pouf

Nombre de messages : 2262
Masculin Age : 34
Localisation : Lille
Date d'inscription : 24/10/2005

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeDim 03 Sep 2006, 20:13

Assez pertinent...

... et sans vulgarités Wink
Revenir en haut Aller en bas
Virginie&Chris
Gardien Vigilant de L'Ordre des Chevaliers-Dragons
Virginie&Chris

Nombre de messages : 2946
Masculin Age : 46
Localisation : Mondeville (14)
Emploi : Assistante vétérinaire et Techn. de labo
Loisirs/Humeur : Sport, BD et terrariophilie
Date d'inscription : 24/04/2006

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeDim 03 Sep 2006, 21:24

Pouf a écrit:
Assez pertinent...

... et sans vulgarités Wink

un peu négatif quand même mais pertinent
Revenir en haut Aller en bas
cabri
La Petite Satyre de la Forêt aux Dragons
cabri

Nombre de messages : 5840
Féminin Age : 39
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/05/2006

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeLun 04 Sep 2006, 09:48

en fait, je trouve qu'il ne critique pas spécifiquement la terrario, mais toute maintenance d'animaux en captivité. c'est son point de vue, bien défendu il faut l'avouer, mais en allant dans son sens, on devrait interdire toute détention d'animaux quels qu'ils soient... un peu radical...
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Expert Brillant et Grandement Apprécié
Lilith

Nombre de messages : 1706
Féminin Age : 36
Localisation : 76
Date d'inscription : 07/06/2006

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeMer 06 Sep 2006, 19:39

je suis d accord avec toi cabri,c est un peu excessif a ce moment la on ne fais plus rien lol
Revenir en haut Aller en bas
sylvain 59
Grand Penseur Reconnu


Nombre de messages : 296
Masculin Age : 35
Localisation : Lille
Emploi : restaurateur automobile
Loisirs/Humeur : distillation d'eau russe
Date d'inscription : 24/10/2005

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeJeu 07 Sep 2006, 12:39

Euh, au risque de me faire lincher, je trouve qu'il y a plutot du bon dans ce qu'il dit, mis a part son revirement vis a vis de la terrariophilie ses propos sont censé et plutot bien recherché, il a su ouvrir les yeux sur un monde plutot commercial et visant a exploité les ptites bourses (a sous hein) des terrario... mais j'arreterais pas la terra pour autant
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/sylvainperecastor.randa
Sim01
Gardien Vigilant de L'Ordre des Chevaliers-Dragons
Sim01

Nombre de messages : 658
Masculin Age : 31
Localisation : Belley(01)
Date d'inscription : 24/10/2005

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeJeu 07 Sep 2006, 19:09

c'est barabare mais quasi 100% veridique!La terrario c'est hyper egoïste,on garde des animaux en captivité,et on ne leur apporte rien!Mais je pense que ce n'est pas denué d'interet non plus,on a appris grace a la terrario(bon bien sur je ne parle pas de ceux qui gardent un pogo dans la table du salon),on a apris sur eux,sur ce qu'ils sont réellement,sa permet aussi de sensibiliser la population a ce que c'est que cet animal qui parait feroce et gluant...Je ne pense pas m'arreter la dessus pour autant,certaines personnes ont des avis les autres en on un different,il est hyper radical,mais par certains cotés,la terrario a servi,comme lorsqu'un volcan a commencer a detruire une espece de chelonoidis des galapagos et qu'on avait a tout casser 7-8 individus et qu'on a pu arriver a plus dfe 15 grace aux tortues conservées dans les zoos et chez les particuliers,la on a eu chaud...La terrario a un impact sur les populations naturelles,mais je pense qu'on peu d'abord s'inquieter de bien pire quand a la deforestation,la polution etc qui est indirectement generée par nous et qui detruit regulierement des especes,il reste encore beaucoup d'especes a decouvrir mais on va en perdre beaucoup vu que certaines sont eteintes avant d'etre decouvertes!
Revenir en haut Aller en bas
Keriduenn
Contributeur Régulier au Savoir Respecté
Keriduenn

Nombre de messages : 181
Féminin Age : 40
Localisation : Péruwelz (Belgique)
Emploi : Bibliothécaire-documentaliste
Loisirs/Humeur : Terrario, lecture, JDR, photo
Date d'inscription : 16/06/2006

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeJeu 07 Sep 2006, 23:34

Les arguments sont effectivement tout à fait bien sentis... mais peut-être un peut trop amalgamé,amplifié et finalement pas très utile !

Dans la même série, on pourrait tout à fait trouver :

"Un automobiliste repenti"
"Un abonné de l'EDF repenti"
"Un père repenti"
"Un client de supermarché repenti"
"Un informaticien repenti"
"Un cavalier repenti"
"Un utilisateur de téléphone mobile repenti"
etc... pour toutes les raisons qu'il vous faudra plus ou moins 3 secondes pour imaginer.

La liste peut-être très longue... il suffit de penser à toutes ces petites choses superflues qui font maintenant partie de notre quotidien et sont la résultante d'une chose : la civilisation dans laquelle nous vivons où l'homme avec un grand H a colonisé sa planète et l'a asservie à ses choix (sans réellement prendre en compte, ni même imaginer une seule seconde la conséquence de ses actes... ). Nous vivons dans cette société où toutes valeurs ne s'expriment plus que par l'argent. Aucun d'entre nous n'est le créateur de ce fabuleux concept qu'est le pognon, mais aucun d'entre nous n'a le choix. Pour survivre, et c'était déjà vrai dans la Rome antique, l'homme a besoin de deux choses : du pain et des jeux. Et pour avoir les deux, il ne nous faut qu'une seule chose : du fric. Donc puisse que l'argent fait partie de tout en ce monde, est-il réellement étonnant qu'il fasse partie de la terrariophilie?

Nous, ici présent, avons choisit comme étrange jeu, celui de regarder s'ébattre, s'accoupler, manger etc. de drôles de bêbêtes qui n'ont rien à faire sous nos lattitudes.
D'autres ont choisit, parce qu'ils les aimaient vraiment ces drôles de bêbêtes, d'en faire reproduire tout plein et de les filer à d'autres qui aiment ça aussi... tant qu'à avoir besoin de sous pour payer la télé, le paquet de chips du soir, la facture de téléphone, le toit sous lequel on vit... autant faire quelque chose qu'on aime. (je suis sûr que d'autres ont déjà eu cette réflexion). Jusque là... tout le monde il est gentil.

Ombre au tableau : comme dans toute chose où prend part l'humain conjointement au pognon, des dérives s'installent. Gros problème : nous parlons ici d'animaux vivants qui seront les principales victimes de ces dérives. Que sont quelques gros sous par rapport à une vie sacrifiée pour quelqu'un disposant d'un tant soit peu de conscience?

Ce qui m'amène à mon interrogation première : quelle est l'utilité de cette interview? Je trouve la démarche de cette personne quelque peu à côté de la plaque. Comme on a pu le constater ici, aucun d'entre nous n'a décidé de stopper nette sa passion à cause de ces quelques lignes et j'estime que se trouve sur ce forum une concentration très élevée de personnes qui possèdent une éthique de leur passion très poussée par rapport à la moyenne. Plutôt que de placer son discours dans une démarche de sensibilisation, d'ouverture d'esprit, je dirais presque "d'éducation permanente", Marcel Python se place ici en grand inquisiteur de la terrario ce qui aura pour double effet :
- de noircir encore la réputation du terrariophile aux yeux du non-initié
- d'amener ceux qui sont impliqués dans les pratiques douteuses précitées ou ceux qui pratiquent la terrariophilie de manière dénuée de tout bon sens à cesser d'écouter ou de lire ses propos sans autre forme de procès, et biensûr sans même susciter la moindre petite interrogation dans leurs esprits étroits.

Je trouve cela excessivement dommage alors qu'un média de grande écoute tel que la radio pourrait justement être employé à bien meilleur escient, pour responsabiliser les terrariophiles et ainsi leur permettre de ne plus tomber dans le panneau de vendeurs peu scrupuleux et autres escrocs et pour apaiser quelques peu l'auditeur ou le lecteur non-initié qui voit déjà assez dans le terrariophile une personification démoniaque quelconque.


PS : Edité pour virer quelques vilaines fautes d'othrographe qui me faisaient mal aux yeux...


Dernière édition par le Ven 08 Sep 2006, 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thorrshamri
Fondateur du Forum - INDISPONIBLE
Thorrshamri

Nombre de messages : 30799
Masculin Age : 49
Localisation : Caen (14),Northmannland
Emploi : Eleveur amateur de geckonidés rares
Loisirs/Humeur : Distributeur officiel du coup de marteau dans la gueule
Date d'inscription : 24/10/2005

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeVen 08 Sep 2006, 00:32

Bien pensé chère Keriduenn.J'ai choisi de publier ce texte communiqué tel quel par nephurus sans faire mes habituelles 3 pages de commentaires soporifiques qui n'intéressent que moi,pour prendre d'une part le recul de la réflexion,pour d'autre part voir un peu quelles seraient vos réactions.

Le culte du pognon,on n'y peut rien?Pas si sûr...je pense à l'effondrement annoncé de grandes économies mondiales,des multinationales pétrolières en passant par les USA et l'OPEP,quand les réserves de pétrole seront épuisées;les conséquences seront énormes,dans un monde occidental habitué à l'énergie pétrolière,à l'industrie qui en tire plastiques,additifs,et une légion de sous-produits,de l'automobile à l'agro-alimentaire,aux changements que cela impliquerait en termes de répercussions sur les voyages,les transports,la diffusion des marchandises ,du savoir,de la culture...On risque de voir ,avant notre belle mort,le monde évoluer par rapport à cette économie et à la fameuse "pensée unique" modélisée par les tout-puissants USA.

De nombreux économistes,sociologues,géographes politiques nous prévoient de grands bouleversements.Tu as raison de souligner,qu'en terrario comme ailleurs,honnêteté,morale ,pognon et pouvoir n'ont jamais formé un quatuor très solide,et que les tentations et les dérives sont nombreuses.J'ajouterais qu'encore une fois,c'est le Tiers-Monde qui pâtit,en nous fournissant à bas prix sa propre faune,et que c'est le monde occidental au sens large,les pays riches,qui contribuent largement à entretenir la destruction des espèces et des écosystèmes.

La malhonnêteté existe partout,les luttes de pouvoir et d'influence aussi,la corruption,les vices et les dérives des lois également,l'incapacité à réagir de ceux qui ont le pouvoir,la désinformation et le lobbying,je n'en parle même pas.L'argument de la passion cache et excuse bien des choses,et il ne faut pas se voiler la face,il y a un effet de mode derrière tout cela,et surtout un marché énorme et juteux.

Enfermer un serpent dans un terra serait cruel et égoiste?Pas tant que ça,quand on pense à l'espace vital réel dont il a besoin,aux prédateurs qui ne l'inquièteront pas,aux maladies et aux parasites qui pourront être soignés,à la volonté de certains de reproduire,aux soins apportés à l'incubation et aux juvéniles,à la volonté d'une minorité de sortir des sentiers battus et de se pencher sur le sort d'espèces rares.

Egoisme certes,quand l'animal de compagnie devient une marque de statut social,l'argument malheureux d'une frime dérisoire et pathétique,ou pire,l'imbécile masturbation de ceux qui pensent qu'en ayant un animal dangereux chez eux,leur aura et leur virilité (comme l'avait dit quelqu'un dans un autre topic,la plupart des éleveurs de venims sont des hommes...) en sortira grandie,la politique à courte vue de celui qui flambe parce qu'il a pu s'acheter la dernière phase machin-truc.

Mais ce semblant d'égoisme,rien n'empêche de le pratiquer raisonnablement,de manière honnête,responsable des vies que nous avons entre les mains,conscients de la chance que nous avons d'avoir chez nous un petit coin de jungle ou de désert,respectueux de la nature,soucieux de l'image extérieure de notre loisir,puisque le paraître est-hélas- une des clés de notre monde,méfiants des discours complaisants et des dérives mercantiles,condamnant toute maltraitance et tout trafic,et essayant de lutter contre ignorance et préjugés,à la fois hors et dans le petit monde souvent bien fermé de la terrario.

C'est un peu notre but ici,à une modeste échelle,c'est en tout cas les convictions et la manière de voir et de faire de nombre d'entre nous.Alors,oui,à ces conditions,rien ne sert de se repentir,l'auto-flagellation et le pardon des péchés n'est pas vraiment dans mes convictions,je laisse ça à d'autres chapelles.On peut ,à mon sens et si on se tient à ces lignes de conduite,faire de la terrario sans honte et sans avoir à en rougir,n'en déplaise à ceux qui nous prennent au mieux pour de doux dingues,au pire pour de dangereux criminels assoiffés d'ego,d'argent et de je ne sais encore quel péché capital,poil au...chacal.

______________________________________________________________________

La Nature ne s'arrête pas aux vitres d'un terrarium.
Revenir en haut Aller en bas
nephurus
Invité



Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeVen 08 Sep 2006, 02:17

Déja pour ceux qui croient que ce type est fonciérement un extremiste anti-terrario,je crois qu'ils l'ont pas trés bien lu son texte.Ils n'a jamais dit qu'il fallait abolir la terrario,il a dit qu'il faut faire évoluer les mentalités et ceci passe par la prise en conscience de chacun des terrariophiles des pratiques malsaines qui régnent dans ce milieu.De plus l'ensemble des faits qui sont dénoncés dans cet article sont déja dénoncés dans l'éthique de ce forum c'est à dire les magouilles financiéres,la course aux phases grâce aux manipulations génétiques faites par des gens se prenant pour des apprentis-sorcier,l'importation massive qui pillent les biotopes de leurs biodiversité et qui causent la mort de milliers d'animaux,le lobbying des grosses assos,magasins de terrarios fait exclusivement pour cacher ses aspects génants et continuer de faire leur buisiness.
Sa seule conclusion face au milieu de terrariophilie c'est que tant que les terrariophiles ne prendront pas conscience de la réalité malsaines de certaines voire beaucoup de leurs pratiques et ne lutteront pas contre tout ceci continuera et ce seront les autorités et les associations anti-spécistes qui investiront le débat et qui mettront définitivement fin un jour à la terrariophilie.Et cela il ne faut pas l'oublier,ça s'est déja produit dans de nombreux pays étrangers.
Revenir en haut Aller en bas
cabri
La Petite Satyre de la Forêt aux Dragons
cabri

Nombre de messages : 5840
Féminin Age : 39
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/05/2006

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeVen 08 Sep 2006, 09:29

en tout cas, son discours est totalement fataliste. il ne dit pas qu'il faut faire évoluer les mentalités dans la terrario, ni qu'il a décidé de pratiquer ce loisir en y appliquant une éthique et une morale, mais que le monde de la terrario est pourri et qu'il vaut mieux arrêter. il ne cherche pas à changer les choses, il abandonne.

certes, comme toute maintenance d'animaux en captivité, la terrario est un loisir purement égoïste. on ne peut pas dire qu'on améliore la vie d'un animal sauvage quel qu'il soit en le maintenant chez soi. par contre, toute maintenance en captivité n'est pas mauvaise si on apprend d'abord à connaître l'animal destiné à être maintenu et si on lui apporte l'espace suffisant et toutes les conditions nécessaires à son bien-être. il ne sera absolument pas "malheureux", comme je l'ai déjà entendu.

il n'a pas tort dans ce qu'il dit, mais la bonne démarche d'un véritable passionné ne serait pas de dire "la terrario c'est pourri et plein de c**s avides d'argent et de pouvoir, arrêtons tout", mais plutôt "la terrario actuelle est infiltrée par des personnes sans scrupules et sans passion, faisons tout pour qu'elle change".
Revenir en haut Aller en bas
nephurus
Invité



Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeVen 08 Sep 2006, 10:32

Citation :
EST-CE QUE JE VOUS INTERPRÈTE BIEN SI JE PENSE QUE VOUS EN VOULEZ AUX TERRARIOPHILES ET AUTRES EXPLOITEURS DE LA FAUNE?

Vous vous trompez, je n’en veux pas aux terrariophiles, aquariophiles, ni à aucun autre groupe. S’en prendre à un groupe particulier serait faire fausse route. Il faut décrier bien sûr les erreurs et les horreurs. Ils faut surtout travailler à changer les mentalités!… car tout est dans les mentalités.
Tant que l’homme continuera de croire que sa supériorité lui donne le droit d’exploiter les plus faibles, les animaux, et de les traiter comme des produits de consommation, de les capturer sauvagement pour leur "passion", pour ses divertissements, pour ses recherches ou tout simplement pour le gain, ces choses continueront. Supposons comme hypothèse qu’un autre échelon au-dessous de nous existait sur la terre, régnerait sur nous autrement dit, et nous utiliserait de cette même façon en se basant sur le même principe, qu’en dirions-nous? Faut toujours pour mieux comprendre, se mettre dans la peau de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
cabri
La Petite Satyre de la Forêt aux Dragons
cabri

Nombre de messages : 5840
Féminin Age : 39
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/05/2006

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeVen 08 Sep 2006, 10:55

je suis dac avec toi nephurus, il dit qu'il n'en veut pas à un groupe en particulier, que l'homme est avide et donc que ses activités sont dénaturées.
mais il dit aussi ailleurs
"ÊTES-VOUS TOTALEMENT CONTRE LA TERRARIOPHILIE?

En effet, la terrariophilie est une manifestation d'orgueil de plus dans la tyrannie que l’on impose aux animaux et aux vrais amoureux des NACs. Le pire est que n’importe qui peut s’adonner à cette activité. Autant la personne dite émotionnellement équilibrée que les autres."

puis
"CETTE ACTIVITÉ N’EST DONC PAS À VOS YEUX UN CHALLENGE?

Au contraire bien sur que c'est un challenge car la terrariophilie avant d'être une passion c'est bien entendu une pratique commerciale.Il s'agit en gros d'importer et de reproduire un maximum d'animaux afin de vendre le plus possible."

il est très négatif, déçu de l'homme et ses activités, il dit aussi qu'il a arrêté la terrario à cause des personnes mal intentionnées qui la pratiquent. ce que je voulais dire, c'est qu'il faut plutôt continuer notre activité selon des règles et une éthique respectable, pour montrer que la terrario n'est pas forcément mal.
Revenir en haut Aller en bas
Keriduenn
Contributeur Régulier au Savoir Respecté
Keriduenn

Nombre de messages : 181
Féminin Age : 40
Localisation : Péruwelz (Belgique)
Emploi : Bibliothécaire-documentaliste
Loisirs/Humeur : Terrario, lecture, JDR, photo
Date d'inscription : 16/06/2006

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeVen 08 Sep 2006, 14:02

Thorrshamri a écrit:
Le culte du pognon,on n'y peut rien?...

Je crois que tu n'as nul besoin de me convaincre quant aux lamentables conséquences des gros lobbying économiques et ce, à tous les niveaux. Jusqu'à ce que tout ce beau monde se casse la figure en bas de l'échelle, nous n'en sommes pas moins tributaires de manière directe ou indirecte au mode de vie qui nous sont imposés. (Prenez une petite gorgée de coca, une bouffée de cigarette sans mettre des cendres sur votre beau jeans tout neuf ou sur le clavier de votre PC... ca va, j'en ai fait assez?)
Toutes les civilisations n'ont-elles pas finit par péricliter? Nos petits enfants n'apprendront-ils pas que L'Ere Americaine a commencé après la seconde guerre mondiale pour s'arrêter en 20XX ?

Thorrshamri a écrit:
La malhonnêteté existe partout,les luttes de pouvoir et d'influence aussi,la corruption,les vices et les dérives des lois également,l'incapacité à réagir de ceux qui ont le pouvoir,la désinformation et le lobbying,je n'en parle même pas.L'argument de la passion cache et excuse bien des choses,et il ne faut pas se voiler la face,il y a un effet de mode derrière tout cela,et surtout un marché énorme et juteux..

Oui... c'est un triste constat que l'on peut réaliser dans quasi la totalité des activités humaines au sens large. Et nombre sont ceux qui déplorent cet état de faits mais estiment ne pas être en mesure de faire quoi que ce soit. Et je constate, tout comme Cabri l'a mentionné, que c'est dans cette optique que se place l'article dont il est question : un abandon, une démission et une condamnation pure et simple sans chercher à se placer dans une optique éducative pour responsabiliser ceux qui participent au marché. Et là dessus, pas besoin d'une analyse de texte poussée pour comprendre l'avis de cette personne... que je respecte bien entendu, mais ne peut approuver pour les raisons que j'ai déjà citées.

Il ne faut pas perdre de vue que l'offre n'est là que parce que la demande est là. Qu'il s'agisse des magiciens de la génétique et des croisements, des vendeurs de serpents dans un sac (comprenez par là la vente en ligne d'animaux), des pilleurs de la faune sauvage... tous ne continuent que parce que la demande est là.
Voilà qui est sans doute totalement utopique mais ne pensez-vous pas que si l'acheteur est responsabilisé, ce fameux marché juteux perdra petit à petit de son jus et finira par ne plus interresser ceux que l'argent gouvernent? La responsabilité de l'acheteur est aussi problématique que celle de ceux qui osent vendre avec une éthique plus que douteuse.
Et le problème c'est que l'actuelle fièvre à dénigrer l'ensemble des professionnels au profit du particulier est une sacré arme à double-tranchant, car elle se manifeste massivement par Internet où de fameux lascars ont une opportunité en or de sévir sous le couvert de bien peu de loi, de bien peu de règles. Quoi de plus simple pour un pseudonyme de se changer, une adresse net et un graphisme de se remplacer? Combien sont les personnes laisées qui réagissent face à cela?

Enfermer un animal quel qu'il soit dans quelques dizaines de centimètre-cube peut tout à fait être considérer comme un acte d'infini égoïsme et de barbarie. Ca je le concois sans aucun doute, mais est-il utile de rappeler que depuis quelques siècles, des "naturalistes" ont prélevé des animaux dans la nature pour les étudier, pour les placer dans des zoos ou pire encore affirmer sa supériorité d'humain sur la bête en affichant sur un murs des trophées de chasse ou au sol, la peau du lion qui passait par là et qui maintenant évite à bobonne d'avoir froid au pied quand elle s'extirpe du lit.
Il existe maintenant un cheptel important au niveau mondial d'animaux qui ont été piégés dans ces quelques dizaines de centimètres cube et qui se sont reproduit et adapté à cette situation. Sur les portées ainsi obtenues, un pourcentage bien plus élevé de spécimens ont survécu puisqu'ils étaient moins soumis à la sélection naturelle exercée par les prédateurs de tout type...
Dans ces conditions, comprenez vous que des Elaphe guttata soient toujours prélevées en milieu naturel alors qu'on en reproduit par milliers en captivité chaque année?

La mode est là, c'est une certitude. Internet est l'un outil qui peut être utiliser afin de sensibiliser les terrariophiles débutants ou non. Et je dois avouer que je bondis quand je lis ou j'entends certaines questions complètement stupides qui peuvent être posées sur les forums, dans les magasins etc... Mais une démarche saine et constructive n'est-elle pas de tenter de répondre calmement et sans animosité aux questions posées et de tenter de sensibiliser la personne aux problèmes que ses erreurs ou sa désinformation engendrent plutôt que de condamner sa pratique de manière catégorique? Cette démarche proactive n'est-elle pas plus intéressante dans la mesure où derrière l'humain, un animal est peut-être en train de souffrir?

Mon impression, Nephurus et surtout ne prend pas cela comme un affront mais plutôt comme une piste de réflection, c'est que si ces valeurs doivent être défendues et prônées, elles ne doivent pas être faite d'une manière ellitiste qui "agresse" la sensibilité de ceux qui participent aux dérives de la terrario sans en avoir nécessairement conscience, car le seul résultat sera que ces personnes vont se braquer et perpétuer leurs méthodes. N'est-il pas plus judicieux d'amener un débat constructif plutôt que destructeur?

Là où je me place dans une optique très fataliste, c'est dans le sens où l'espèce humaine, si elle continue sur sa magnifique lancée, aboutira irrémédiablement à sa perte... Et là dedans, la terrario n'est qu'une poussière par rapport à l'immensité des désastres qui se produisent chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Teutatés
Noble Conseiller du fondateur, Empalleur de Membres Récalcitrants, ex administrateur
Teutatés

Nombre de messages : 3774
Masculin Age : 39
Localisation : 18
Emploi : Maçon
Date d'inscription : 29/10/2005

Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitimeVen 08 Sep 2006, 14:52

que rajouter de plus komça2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un terrariophile repenti Empty
MessageSujet: Re: Un terrariophile repenti   Un terrariophile repenti Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un terrariophile repenti
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3eme salon terrariophile d'Escaudoeuvres 17/02/2013
» les jardins de repenti gonfaron var
» les jardins de repenti (gonfaron var)
» Au pays des ânes qui volent
» visite au jardin de repenti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dragons d'Asgard :: Les Dragons d'Asgard : présentation :: Ethique Terrariophile-
Sauter vers: