Les Dragons d'Asgard


 
AccueilAccueil  AgendaAgenda  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Capacitaire cheers Pour avoir accès à l'intégralité des rubriques du forum, présentez-vous ! cheers
cheers Pensez à vous inscrire sur la carte des Dragons ! cheers

Partagez | 
 

 Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 10 Avr 2015, 09:42

Peut-on mélanger des espèces différentes dans un même terrarium ?

Mais tout d'abord, un peu de contexte :
Quand la question est posée de façon générale, la réponse (générale) doit être "non" Smile
De plus, cette question est souvent posée par des débutants, donc dans ce cas la réponse reste négative. On détaillera plus loin Wink

Et puis, POURQUOI vouloir faire cohabiter des animaux d'espèces différentes ?
Voici les arguments les plus fréquents :
- Le "défi" de faire cohabiter deux espèces, l'espoir de pouvoir faire des observations sur le comportement entre les deux.

- La reconstitution d'un biotope cohérent (ne concerne que les cohabitations d'espèces de même biotope et même origine géographique) .

- La mise en place d'un système "pratique", des animaux finissant les restes ou  les proies n'intéressant pas l'autre espèce...

- Le gain de temps pour l'entretien d'un seul terrarium au lieu de deux, voire plusieurs.

- Le gain de place lorsqu'on dispose d'un espace limité.

- Le gain financier (coût du terrarium, du décor, du chauffage, de l'éclairage et de l'électricité utilisée).

Quels sont les inconvénients majeurs d'une telle cohabitation ?
En effet, quasiment tous les livres de terrario préconisent "une espèce, un terra", quand ce n'est pas, pour pas mal d'espèces, un animal, un terra, hors reproduction, et cas mis à part des groupes de femelles, souvent considérés sans risques...

Pour les espèces que l'on voit cohabiter dans la nature, ne pas oublier que :
- dans la nature les individus ont toujours la possibilité de fuir hors de portée de leur "tortionnaire"
- dans la nature les accidents arrivent et il n'y a pas un suivi assez précis pour qu'on en soit témoin

Notamment nos mares qui abritent plusieurs espèces de tritons par exemple, sont le cadre de bagarres parfois graves entre individus à cause de la compétition pour la nourriture. Ces animaux, voraces, s'attaquent très souvent entre eux même simplement par erreur, dans l'excitation du nourrissage...
Cette compétition, pour la nourriture, pour l'accès aux cachettes, à un spot de bronzette, etc. se retrouve bien entendu dans les terras, avec bien moins de solutions de repli...

- Le choix des espèces à faire cohabiter peut être délicat, et les débutants pourront faire de grosses bêtises pouvant aller jusqu'à la mort des animaux...

- Les risques d'évasion sont majorés, des animaux aux comportements différents cohabitant et pouvant, sous l'effet du stress, avoir des comportements inattendus, être plus nerveux, tenter de s'enfuir...

- Si l'argument principal est le gain (d'espace, d'argent), ce qui est à mon avis un mauvais argument, en tout cas qui n'a du bon que pour le propriétaire et pas les animaux, il sera sans doute difficile de prévoir un terrarium suffisamment grand, 50% de plus que l'espace nécessaire au nombre d'habitants, en considérant les besoins de l'espèce nécessitant le plus d'espace. Ça devrait refroidir les amateurs d'économies...

- la cohabitation d'espèces d'origines géographiques différentes est plus risquée : l'exposition d'une espèce à des bactéries, virus et autres qui sont totalement absents de son aire de répartition d'origine peut la rendre vulnérable et entraîner sa mort, surtout avec des espèces fragiles, ou fragilisées par les phases ou la consanguinité, ou a contrario, fragilisés et stressés par leur capture en milieu naturel.

- faire cohabiter un reptile avec un amphibien peut ou non être pire que faire cohabiter deux espèces de lézards, ou deux espèces d'amphibiens : de nombreux parasites et germes sont plus ou moins spécialisés sur une famille, un ordre, ou une classe zoologique, et ne vont pas s'attaquer à une espèce trop éloignée phylogénétiquement. Ainsi, les tiques des serpents Ophionyssus natricis ne semblent pas s'attaquer aux autres reptiles ni aux amphibiens. Par contre, il semblerait que la malaria, l'IBVD et autres maladies soient transmissibles entre serpents, ou entre lézards et serpents.

- de même, la cohabitation de plusieurs espèces de serpents semble très peu acceptée, même chez les expérimentateurs fous... Le risque d'ophiophagie, la fragilité relativement plus grande des serpents par rapport aux lézards, ou une autre raison ?

- la  cohabitation serpent / lézards ne marche pas, les premiers finissent par manger les seconds...

Cependant, il y a toujours des gens qui veulent tenter l'expérience. Par exemple parce qu'il l'ont vu faire dans un magasin, chez un ami, ou tout simplement dans la nature (ne serait-ce que les différentes espèces de tritons qui peuplent une même mare)...

Alors comment réduire les risques d'une cohabitation ?
Car attention, il y aura toujours des risques, plus grands qu'en faisant cohabiter ensemble des individus d'une même espèce...

- Déjà, il FAUT avoir une bonne expérience personnelle (et pas uniquement des connaissances théoriques!) de chacune des deux espèces, dans l'idéal avoir plus faire de la repro de chacune d'elles préalablement... Bref, connaître leur comportement, savoir détecter rapidement un comportement bizarre, un début de stress, de maladie...

- prévoir, pendant toute la durée de la cohabitation, un terrarium d'urgence pouvant accueillir immédiatement tous les individus d'une des deux espèces - on voit là encore que le gain financier est réduit, puisqu'il faut avoir tout le matériel prêt à l'emploi sous la main...

Si on est toujours décidé à faire cohabiter 2 espèces... :

- Faire subir à chacun des individus une quarantaine sérieuse (3 mois d'isolement MINIMUM) avec déparasitage si nécessaire - donc visite chez le vétérinaire et coprologie etc.

- Préférer des sujets NC, ou dûment déparasités, et EN BONNE SANTE (ni malades, ni blessés, ni apathiques ou ayant du mal à se nourrir seul...)

Choisir correctement les espèces à faire cohabiter :
- Ne jamais faire cohabiter des animaux qui auraient peur de l'autre espèce : serpents et lézards ensemble par exemple sont totalement incompatibles.

- Ne jamais faire cohabiter une espèce entrant dans le menu de l'autre !  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes

- Ne jamais faire cohabiter des espèces trop proches, par exemple appartenant au même genre, ou encore moins deux sous-espèces différentes, ou dans certains cas (comme Lampropeltis sp. et Pantherophis sp. ) des genres voisins appartenant à la même famille : en effet le risque d'hybridation est trop proche. A moins de ne prendre que des femelles... mais c'est se priver de l'observation des comportements de "couple"...

- Ne jamais mettre ensemble des reptiles dont certains vivraient une partie du temps à l'extérieur : tortues, gros lézards, caméléons... car ils peuvent alors transporter des parasites et les transmettre aux autres à leur retour en terra. A moins de passer par une mini-quarantaine à la fin de la belle saison, avec visite chez le vétérinaire, coprologie et déparasitage éventuel, à chaque fois...

- Ne jamais faire cohabiter des espèces aux besoins "climatiques" différents, en termes de température et d'hygrométrie. Attention, que les animaux proviennent du même PAYS ne signifie aucunement qu'ils ont les mêmes besoins ! Notamment les espèces de plaine et les espèces de montagne, au climat bien plus frais, sans compter le micro-climat (l'échelle est alors plutôt du niveau du mètre).

- Ne jamais faire cohabiter des individus et des espèces de tailles trop différentes, mêmes pacifiques : beaucoup de reptiles et amphibiens sont opportunistes et pourraient "goûter" l'espèce plus petite, et même sans cela, des blessures pourraient aussi être causées par "piétinement", ou écrasement...

- Se méfier des espèces particulièrement voraces, susceptibles d'attaquer des animaux de la même taille qu'eux : varanidés, Litoria sp., Ceratophrys sp. mais aussi les Pogona... Certaines espèces semblent placides, mais se révéler très agressifs envers des animaux d'une autre espèce (par exemple les Hemitheconyx ou les Teratoscincus ...)

- Ne jamais introduire une espèce qui pourrait détruire ou endommager les pontes de l'autre espèce.

- Ne jamais mettre une espèce vive et rapide avec une espèce plus lente, avec le même régime alimentaire : les premiers s'attribueraient alors la majeure partie de la nourriture avant que les autres n'aient pu manger à leur faim.

- Ne jamais mettre ensemble des espèces dont au moins une est pourvue de moyens de défense dissuasifs (épines, toxines chez les amphibiens, notamment les dendrobates).

- Ne jamais laisser de contact visuel entre des animaux qui n'occupent pas les mêmes terrariums : un serpent et un gecko qui pourraient se voir subiraient tous deux un stress massif et inutile, préjudiciable pour leur santé. Bien entendu tout contact visuel entre des espèces du type proies/prédateur est à éviter avec soin.

- De légères différences dans les besoins peuvent être tolérées : il est possible de créer une zone un peu plus humide dans un vaste terrarium. De même des espèces n'occupant pas tout à fait le même gradient thermique peuvent cohabiter, en n'occupant justement pas le même espace du terrarium. La difficulté pourra être par contre d'assurer que l'espèce la moins frileuse ait tout de même accès aux UV...
Il est évident qu'on parle de légères différences et non d'associer une espèce désertique stricte avec une autre d'origine subtropicale ou tropicale.

- Il faut s'assurer du sexage correct de ses spécimens, afin d'éviter que deux mâles ne se retrouvent ensemble, par exemple.

- Choisir des espèces rustiques, adaptables et résistantes.

-Il est souvent conseillé de privilégier les "contrastes", c'est à dire choisir des espèces de même biotope mais de niche écologique ou de mœurs différentes. Par exemple, mettre une espèce diurne avec une nocturne. Le souci est que pendant leur activité, les animaux peuvent gêner le repos de l'autre espèce...
De même, mettre une espèce terrestre avec une arboricole permet un partage de l'espace au sein du même habitat. C'est sans doute moins risqué que miser sur diurne/nocturne...
Si l'une des espèces est semi-aquatique et nécessite un bassin, prendre garde à ce que l'autre espèce ne puisse s'y noyer...

Bien entendu les règles générales de la cohabitation de plusieurs individus s'appliquent aussi !
- Chaque individu doit avoir accès à une cachette individuelle, à de l'eau de boisson au point chaud et du point froid. prévoir de nombreuses cachettes, au minimum une par individu, quitte à prendre des cachettes de type différent pour que chaque type soit adapté au comportement et aux besoins d'une espèce.

- Même si tous les éléments cités au-dessus sont respectés, il faut rester très vigilant, en particulier dans les premières semaines de cohabitation, à ce qu'aucune agression ne se produise. Mais les agressions peuvent avoir lieu des mois après la mise en place de la cohabitation. Le terrarium de secours doit TOUJOURS être prêt immédiatement.


Concrètement, quelles cohabitations sont envisageables ?
A titre personnel, je ne me hasarderai pas à conseiller quelque cohabitation que ce soit. Tout au plus peut-on lister certaines qui ont été tentées :

Thorr a écrit:

-Les allemands élèvent depuis des années des Mantella aurantiaca avec de petites espèces d'Uroplatus . De même pour des éleveurs de caméléons malgaches avec les geckonidés précités .

-le reptilarium du Mont Saint Michel maintient ensemble Tarentola annularis et Hemitheconyx caudicinctus depuis également très longtemps .Ils maintiennent également Iguana iguana en compagnie de Testudinés tropicaux .

-SVATEK et VAN DUIN citent dans leur ouvrage sur les Uroplatus les cohabitations entre Uroplatus ebenaui et Lepidodactylus lugubris d'une part, et Uroplatus phantasticus avec Anolis carolensis d'autre part,cohabitation pratiquée par les auteurs .Susanna VAN DUIN dispose en outre d'une serre tropicale aménagée avec différents taxons d'Uroplatus ,des caméléons ,ainsi que des batraciens nocturnes .

Akuaterrak a écrit:
Mon expérience de débutant dans les années 80-90:
J'ai maintenu dans un terra communautaire 80 x 80 x 60 cm
- 1.1 Ambystoma triginum,
- 0.0.5 Bombina orientalis adultes
- 1.0 Phelsuma grandis
2-3 ans sans problème, jusqu'au déménagement en fait.

Pour ma part, j'ai tenté une cohabitation Hyla cinerea et Rhacodactylus ciliatus, la Hyla étant déjà adulte donc pas en danger de prédation par les lézards. J'ai dû abandonner et réintégrer la grenouille dans son terra car les lézards la suivaient, la pistaient, sans pour autant tenter de l'attaquer, mais cette "pression" générait du stress pour la grenouille (couleur sombre, comportement différent, pas de prise de nourriture...)

Fredtriton a écrit:

Perso j'ai testé la cohabitation "classique" Dendrobates auratus + Lepidodactylus lugubris... A priori ils occupent des coins du terra différents, mais pour le nourrissage les Lepidodactylus sont clairement plus rapides et n'hésitent pas à venir se servir au sol et en plein jour.

J'ai aussi testé tritons (Hypselotriton orientalis) plus guppies, j'ai jamais été convaincu par la cohab' poissons-tritons mais je voulais quand même tester ce que j'avais tendance à déconseiller...
Résultat, pas folichon ; les tritons étaient hyper excités par la présence des poissons, étaient plus voraces et plus agressifs vis à vis de leurs congénères, en mode "chasse" constant, ...
Malgré la petite taille des tritons, ils ont quand même fini par bouffer tous les poissons !...

montagne verte a écrit:
Personnellement j'ai pratiqué la cohabitation dans mon aquaterrarium destiné à mes takydromus smaragdinus. J'ai ajouté une partie aquatique parce que ça me permet d'avoir une humidité constante et stable, les plantes prospèrent et les lézards sont souvent perchés en hauteur, donc la partie aquatique n'est pas utilisée.
J'ai récupéré quelques ancistrus auprès dans aquariophile envahit, et ça a très bien fonctionné. Mais les deux espèces occupaient deux espaces très différents. Il y a eu des petits, après j'ai changé l'aménagement du terra et exit les petits poissons.

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)


Dernière édition par Fenchurch le Mer 19 Aoû 2015, 19:23, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rinlive
"ça va faire 20 ans que je mange du riz tous les jours, et bah ça constipe..."
avatar

Nombre de messages : 891
Féminin Age : 24
Localisation : Paris
Emploi : Graphiste 2D/3D pour le jeu vidéo
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 10 Avr 2015, 09:54

Merci Fen', super intéressante cette thématique, en espérant que cela évite des erreurs par la suite à ceux qui voudraient tenter l'expérience, ou éventuellement de dissuader les débutants s'imaginant que la chose est simple Smile
Revenir en haut Aller en bas
IreneDelse
Houdinette naturaliste hétéroclite...
avatar

Nombre de messages : 3418
Féminin Age : 49
Localisation : Paris
Emploi : petite fonctionnaire (toute petite)
Loisirs/Humeur : Hours are like diamonds, don't let them go waste...
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 10 Avr 2015, 21:04

Je plussoie ! Très bonne lecture, il y a des choses qui donnent à réfléchir.

Fenchurch a écrit:
- Ne jamais faire cohabiter une espèce entrant dans le menu de l'autre ! :Rolling Eyes: :Rolling Eyes: :Rolling Eyes:

C'est souvent là où le bât blesse dans les cohabitations de type "biotope"...

Le cas de cohabitation sur lequel je me suis le plus penchée, c'est l'axolotl. C'est très simple: la réponse est non, sauf avec d'autres axolotls de taille assez proche. La raison: c'est une espèce très vorace, aucun animal aquatique de petite taille ne tient longtemps avec eux, mais en même temps ils ont peu de défenses, et les animaux qu'ils ne peuvent pas manger (gros poissons, tortues...) peuvent être un danger pour eux. Même les poissons rouges ont tendance à "brouter" les branchies des axos !
Revenir en haut Aller en bas
http://irenedelse.wordpress.com
Portoss01
AKA Dédé, le roi de la Bricole...


Nombre de messages : 783
Masculin Age : 23
Localisation : Cormoranche sur Saône
Date d'inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 10 Avr 2015, 22:05

En lisant le site batracien.net, la fiche de taricha granulosa on peut voir que Arnaud Jamin (si c'est bien lui qui a fait la fiche) , il les maintient avec des axolotl
Revenir en haut Aller en bas
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 10 Avr 2015, 22:09

Oui, pour certaines espèce c'est compliqué, parce que TRES opportunistes... Si c'est à la bonne taille, ils mangent (ou en tout cas essaient). Et si c'est trop gros, ben des fois ils essaieront quand-même - ou, comme pour ma Hyla, stresseront quand-même de toute façon la "proie potentielle"...

A+
Fenchurch flower

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)
Revenir en haut Aller en bas
Fredtriton
Eminent(e) Membre de la Confrérie des Dragons
avatar

Nombre de messages : 2018
Masculin Age : 27
Localisation : Picardie
Emploi : SVT
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 10 Avr 2015, 22:11

Bon récap !

Fenchurch a écrit:
- Ne jamais faire cohabiter des espèces trop proches, par exemple appartenant au même genre, ou encore moins deux sous-espèces différentes, ou dans certains cas (comme Lampropeltis sp. et Pantherophis sp. ) des genres voisins appartenant à la même famille : en effet le risque d'hybridation est trop proche.

Entièrement d'accord, et je rajouterai aussi une raison plus "écologique" ;

On a souvent tendance à penser que la cohabitation se passera bien si les espèces concernées ont des besoins très proches et un mode de vie très similaire.
Mais on oublie la concurrence et la compétition...

En milieu naturel, les espèces qui exploitent exactement la même niche écologique, au même endroit, ça ne dure pas bien longtemps. Pour un milieu donné l'une des espèces sera toujours plus compétitive que l'autre.
C'est aussi vrai en captivité. Surtout dans une enceinte fermée, avec des paramètres très stabilisés... Sur le long terme la compétition peut avoir des effets plutôt néfastes.
(Bon ça rejoint certains points de ton discours quand même mais bon...)



Par contre j'aurais plutôt mis "Cohabitations réalisées" au lieu de "Cohabitations envisageables" pour la dernière partie...  C'est un peu plus neutre.

Perso j'ai testé la cohabitation "classique" Dendrobates auratus + Lepidodactylus lugubris... A priori ils occupent des coins du terra différents, mais pour le nourrissage les Lepidodactylus sont clairement plus rapides et n'hésitent pas à venir se servir au sol et en plein jour.

J'ai aussi testé tritons (Hypselotriton orientalis) plus guppies, j'ai jamais été convaincu par la cohab' poissons-tritons mais je voulais quand même tester ce que j'avais tendance à déconseiller...
Résultat, pas folichon ; les tritons étaient hyper excités par la présence des poissons, étaient plus voraces et plus agressifs vis à vis de leurs congénères, en mode "chasse" constant, ...
Malgré la petite taille des tritons, ils ont quand même fini par bouffer tous les poissons !...

Et en ce qui concerne Arnaud, à part peut être une Sylvirana isolée dans un terra, y'a pas (plus ?) de cohabitations chez lui depuis quelques années dans ses bacs ;
Potentiellement des juvs élevés ensemble dans des bacs extérieurs mais rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://fredtriton.skyrock.com
Portoss01
AKA Dédé, le roi de la Bricole...


Nombre de messages : 783
Masculin Age : 23
Localisation : Cormoranche sur Saône
Date d'inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 10 Avr 2015, 22:14

Surment plus de cohabitation alors ^^
Revenir en haut Aller en bas
IreneDelse
Houdinette naturaliste hétéroclite...
avatar

Nombre de messages : 3418
Féminin Age : 49
Localisation : Paris
Emploi : petite fonctionnaire (toute petite)
Loisirs/Humeur : Hours are like diamonds, don't let them go waste...
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 10 Avr 2015, 22:23

Portoss01 a écrit:
En lisant le site batracien.net, la fiche de taricha granulosa on peut voir que Arnaud Jamin (si c'est bien lui qui a fait la fiche) , il les maintient avec des axolotl

C'est une fiche signée Christophe Cagé, et il doit maintenir des individus de taille similaire, sinon il y en aurait vite un (ou plus d'un, vu la toxicité de T. granulosa) en moins...

Cela étant, il dit lui-même que les Taricha ont besoin de zones émergées et que les maintenir en aquaterrarium est plus adapté.

http://www.batraciens.net/taricha_granulosa.php
Revenir en haut Aller en bas
http://irenedelse.wordpress.com
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 10 Avr 2015, 22:24

Fredtriton a écrit:

Mais on oublie la concurrence et la compétition...
Il me semblait l'avoir mis...  scratch je vais relire et l'ajouter alors : )  komça

Fredtriton a écrit:

Par contre j'aurais plutôt mis "Cohabitations réalisées" au lieu de "Cohabitations envisageables" pour la dernière partie...  C'est un peu plus neutre.
Tu as raison. En fait je notais une "question souvent posée", mais comme on n'approte pas exactement une réponse... j'ai donc édité Wink Merci encore pour ta remarque komça

Fredtriton a écrit:

Perso j'ai testé la cohabitation "classique" Dendrobates auratus + Lepidodactylus lugubris... A priori ils occupent des coins du terra différents, mais pour le nourrissage les Lepidodactylus sont clairement plus rapides et n'hésitent pas à venir se servir au sol et en plein jour.

J'ai aussi testé tritons (Hypselotriton orientalis) plus guppies, j'ai jamais été convaincu par la cohab' poissons-tritons mais je voulais quand même tester ce que j'avais tendance à déconseiller...
Résultat, pas folichon ; les tritons étaient hyper excités par la présence des poissons, étaient plus voraces et plus agressifs vis à vis de leurs congénères, en mode "chasse" constant, ...
Malgré la petite taille des tritons, ils ont quand même fini par bouffer tous les poissons !...
Je vais me permettre d'ajouter ton témoignage directement dans le sujet, si tu veux bien...


Pour Arnaud, je confirme, déjà en 2010 il n'y avait plus de cohabitations...

Quant à batraciens.net, c'est un site qui existe depuis très longtemps, avec de très bonnes fiches et conseils. Seulement, les pratiques ont pu évoluer sans que les fiches ne soient mises à jour.
De même, quand on relate des expériences de cohabitation, c'est une sorte de "photo", un instantané, et on n'a pas la suite d' l'histoire : quand la cohabitation cesse, quelle qu'en soit la raison, bien peu de personnes viennent mettre à jour un article ou une fiche...

A+
Fenchurch flower

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)
Revenir en haut Aller en bas
crush54
Noble Initié Brillant
avatar

Nombre de messages : 46
Masculin Age : 21
Localisation : giraumont
Emploi : boulanger
Loisirs/Humeur : BMX terrario musique tattouages
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Sam 11 Avr 2015, 10:35

Super article !
Revenir en haut Aller en bas
pecilat
Familier des Dragons et Détenteur du Secret des Dieux
avatar

Nombre de messages : 777
Masculin Age : 43
Localisation : Savigny sur Orge
Emploi : Dans un lieu magique...
Loisirs/Humeur : Terrario, sport, métal, jeu de role, lecture
Date d'inscription : 07/07/2011

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Dim 12 Avr 2015, 11:40

En ce qui me concerne, des que j'entends parler de cohabitations d'espèces, une réaction primaire refait surface.
J'ai tout simplement l'impression de parler a des inconscients ou des amateurs...
Je pense que c'est surtout une notion de place qui fait la différence, quand bien, sur on suit les conseils de Fen, sur la cohabitation.
J'ai visité un nombre incalculable de parcs et vivarium et tous font du mélange d'espèces (jardins des plantes, Zoo de Beauval, l'arche des petites bètes a Thoiry, Vivarium de Lauzanne qui mélange réticulés et molures...).
Les guides réptil mag évoquent aussi des cohabitations possible entre phésus madascarendis et uroplastus ainsi que mille patte africain et rhaco. dans leurs ouvrages.
Revenir en haut Aller en bas
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Lun 13 Avr 2015, 11:21

Hello Pecilat,
le souci est qu'on ne peut souvent PAS comparer les infrastructure d'un ZOO avec celui d'un salon chez un particulier...

Déjà, donc, la taille des terras des zoo où se fait un cohabitation n'a souvent RIEN A VOIR avec celle de chez un particulier. On parle là de terrariums de plusieurs mètres de long, l'équivalent d'une pièce faisant un seul terra.
A part les propriétaires d'iguanes, bien peu de particuliers sont dans ce cas, et en tout cas PAS ceux qui viennent sur un forum poser des questions sur la cohabitation Smile et c'est bine à eux que l'on s'adresse ici Wink

De plus, les zoo sérieux ont tous des "doublures", c'est à dire que les animaux sont en plusieurs exemplaires, avec un roulement entre ceux qui sont exposés au public et les autres. Ce qui permet aussi d'ôter des animaux stressés ou malmenés par la cohabitation...

Enfin, dans un zoo on ne voit que le côté spectacle, rarement le côté coulisses (avec, justement, les terras "de repos", les animaux malades etc.) et encore une fois on a une vision "instantanée" d'une cohabitation qui semble marcher (un peu comme si on est chez une personne qui vient de mettre son couple de caméléon ensemble pour la repro...). Ca marche, mais c'est temporaire, et si personne ne le dit, on peut croire l'inverse. Smile

Donc, oui, des cohabitations peuvent marcher, mais soit pas dans les conditions envisagées par les personnes qui viennent ici se renseigner, soit plus temporairement que ce qu'on pense.

Dans tous les cas, ce n'est pas à conseiller... Une personne qui serait à même de réussir les cohabitation n'a pas besoin de venir se renseigner ici Wink
J'ai pris la peine de lister des raisons, des arguments (qui peuvent être discutés, c'est le but, mais avec les mêmes "armes", c'est à dire avec des arguments et pas juste des "je l'ai vu ici et ça marche".), et bien entendu la liste des cohabitations tentées est ouverte, histoire justement qu'on ait des retours de première main (ce qui est trop rarement le cas !)
sunny

A+
Fenchurch  flower

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)


Dernière édition par Fenchurch le Lun 13 Avr 2015, 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
IreneDelse
Houdinette naturaliste hétéroclite...
avatar

Nombre de messages : 3418
Féminin Age : 49
Localisation : Paris
Emploi : petite fonctionnaire (toute petite)
Loisirs/Humeur : Hours are like diamonds, don't let them go waste...
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Lun 13 Avr 2015, 12:30

Fenchurch a écrit:


De plus, les zoo sérieux ont tous des "doublures", c'est à dire que les animaux sont en plusieurs exemplaires, avec un roulement entre ceux qui sont exposés au public et les autres. Ce qui permet aussi d'ôter des animaux stressés ou malmenés par la cohabitation...

Enfin, dans un zoo on ne voit que le côté spectacle, rarement le côté coulisses (avec, justement, les terras "de repos", les animaux malades etc.) et encore une fois on a une vision "instantanée" d'une cohabitation qui semble marcher (un peu comme si on est chez une personne qui vient de mettre son couple de caméléon ensemble pour la repro...). Ca marche, mais c'est temporaire, et si personne ne le dit, on peut croire l'inverse. Smile


Ça, c'est un élément très important, le fait que ce soit temporaire dans les zoos. Et ce n'est pas toujours mis en avant dans les discussions sur les forums (contrairement au problème d'espace, auquel on pense assez facilement).

Bref, je plussoie à deux mains ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://irenedelse.wordpress.com
Fredtriton
Eminent(e) Membre de la Confrérie des Dragons
avatar

Nombre de messages : 2018
Masculin Age : 27
Localisation : Picardie
Emploi : SVT
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Lun 13 Avr 2015, 16:45

Boarf, c'est pas si temporaire que ça dans les zoos ?
A part la mort des bestioles ou éventuellement des échanges... Ils les gardent.
Quand il s'agit d'une espèce commune on peut dire qu'ils s'en foutent que ça crève, Ok ça fait du roulement...

Par contre dans le cas de certaines cohabs le terra et les paramètres sont clairement pensés pour une espèce (la plus délicate et/ou la plus rare), et suite à ça ils trouvent des espèces qui peuvent vivre dans ces conditions...
Genre à Vincennes, un terra qui a été pensé/aménagé pour des Uroplatus fimbriatus, mais qui héberge aussi des Phelsuma grandis et des Dyscophus. Perso j'apparente plus ça à du "meublage"...

Mais c'est clair qu'on peut se permettre beaucoup plus de choses dans un grand volume, que dans un petit Exo Terra...


Citation :
Je vais me permettre d'ajouter ton témoignage directement dans le sujet, si tu veux bien...

Pas de soucis, mais je pense que des témoignages de cohabs dendros + lepido doit y'en avoir pas mal.
Et j'imagine que selon les paramètres de maintenance on a des résultats très différents Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://fredtriton.skyrock.com
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Lun 13 Avr 2015, 16:51

Fredtriton a écrit:
Boarf, c'est pas si temporaire que ça dans les zoos ?
Peut-être, mais comment savoir ?
Ce que je veux dire, c'est que le visiteur n'a qu'une vision "instantanée", au moment de son passage... et qu'en plus ça peut réellement être temporaire pour les INDIVIDUS (car il y a les doublures....).

Après, oui, justement en zoo ou parcs c'est une des rares conditions qui font qu'une cohabitation PEUT marcher (à cause, notamment, de l'espace disponible).

Mais ne pas oublier que ce n'est pas ce dont il est question ici, peu de nos membres sont des responsables de zoo chargés de décider de telle ou telle cohabitation dans un terra de 9m2....

A+
Fenchurch flower

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)
Revenir en haut Aller en bas
alexiapogo
Dragone Bla-Blatte-use !!!


Nombre de messages : 509
Féminin Age : 37
Localisation : 06
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Lun 13 Avr 2015, 20:36

Sujet très intéressant !
bounce
Revenir en haut Aller en bas
pecilat
Familier des Dragons et Détenteur du Secret des Dieux
avatar

Nombre de messages : 777
Masculin Age : 43
Localisation : Savigny sur Orge
Emploi : Dans un lieu magique...
Loisirs/Humeur : Terrario, sport, métal, jeu de role, lecture
Date d'inscription : 07/07/2011

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Lun 13 Avr 2015, 22:25

Attention, je me suis peut être mal exprimé, je suis totalement contre la cohabitation d'espèces différentes !
Je me faisais juste l'avocat du diable, en citant des exemples, que je ne cautionne pas forcement...
Je les citais juste parce qu'ils existent bel et bien !
Revenir en haut Aller en bas
montagne verte
Contributeur Régulier au Savoir Respecté
avatar

Nombre de messages : 127
Masculin Age : 33
Localisation : strasbourg
Loisirs/Humeur : Propose de faire poser vos lézards pour les dessiner.
Date d'inscription : 14/03/2013

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 14 Aoû 2015, 12:54

Je suis souvent surpris dans les zoos ou autre, par exemple à Bourges j'ai vu Bufo bufo adulte avec Natrix natrix adulte dans un terra d'un peu plus d'un mètre. Bref je suis à priori contre mais ça peut fonctionner dans certain cas. Et il y a la tentation d'observer un écosystème...

Personnellement j'ai pratiqué la cohabitation dans mon aquaterrarium destiné à mes takydromus smaragdinus. J'ai ajouté une partie aquatique parce que ça me permet d'avoir une humidité constante et stable, les plantes prospèrent et les lézards sont souvent perchés en hauteur, donc la partie aquatique n'est pas utilisée.
J'ai récupéré quelques ancistrus auprès dans aquariophile envahit, et ça a très bien fonctionné. Mais les deux espèces occupaient deux espaces très différents. Il y a eu des petits, après j'ai changé l'aménagement du terra et exit les petits poissons.
Revenir en haut Aller en bas
http://jdesailly.com
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 14 Aoû 2015, 17:28

montagne verte a écrit:
Je suis souvent surpris dans les zoos ou autre, par exemple à Bourges j'ai vu Bufo bufo adulte avec Natrix natrix adulte dans un terra d'un peu plus d'un mètre. Bref je suis à priori contre mais ça peut fonctionner dans certain cas. Et il y a la tentation d'observer un écosystème...
Ce qu'on ne voit pas forcément dans les zoos c'est la durée de la cohabitation.
je mets des crevettes avec mes tritons, ça cohabite !!!
Mais les crevettes se font bouffer !
(remarque, la même cohabitation d'espèce semble donner plus de chances de survie aux crevettes chez d'autres personnes, ça dépend donc AUSSI de paramètres qu'on ne voit pas forcément).
Et enfin, pour les zoos, les animaux existent souvent en double, pour faire des roulements et amoindrir le stress : un qui se repose en coulisse, et l'autre qui est exposé aux visiteurs...

montagne verte a écrit:
Personnellement j'ai pratiqué la cohabitation dans mon aquaterrarium destiné à mes takydromus smaragdinus. J'ai ajouté une partie aquatique parce que ça me permet d'avoir une humidité constante et stable, les plantes prospèrent et les lézards sont souvent perchés en hauteur, donc la partie aquatique n'est pas utilisée.
J'ai récupéré quelques ancistrus auprès dans aquariophile envahit, et ça a très bien fonctionné. Mais les deux espèces occupaient deux espaces très différents. Il y a eu des petits, après j'ai changé l'aménagement du terra et exit les petits poissons.
Merci pour ce témoignage !
Comme tu le dis, les espaces occupés ne se recouvrent pas... C'est une façon d'augmenter les chances de réussite d'une cohabitation Smile

A+
Fenchurch flower

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)
Revenir en haut Aller en bas
Patrick de Tourcoing
C'est Pas Aux Vieux Sages Qu'on Apprend A Faire des Grimaces (Administrateur Principal)
avatar

Nombre de messages : 43960
Masculin Age : 59
Localisation : 59 / Tourcoing
Emploi : LA POSTE
Loisirs/Humeur : Toujours de bonne humeur
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 14 Aoû 2015, 19:03

On voit souvent des exemples de cohabitations dans les zoos et autres grandes structures.

Une des dernières que j'ai vu, était : Boa constrictor et Geochelone carbonaria.

______________________________________________________________________


La vie est trop courte pour être petite.

Les Dragons d'Asgard, un forum sérieux pour des gens qui ne se prennent pas au sérieux.
L'éthique des Dragons en 10 enseignements, pour une terrariophilie durable et responsable. Arrow  ICI
Revenir en haut Aller en bas
IreneDelse
Houdinette naturaliste hétéroclite...
avatar

Nombre de messages : 3418
Féminin Age : 49
Localisation : Paris
Emploi : petite fonctionnaire (toute petite)
Loisirs/Humeur : Hours are like diamonds, don't let them go waste...
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 14 Aoû 2015, 19:16

Récemment au zoo de Vincennes, j'ai pu voir une cohabitation de Phelsuma madagascariensis avec Dyscophus guinetti. Eh bien j'espère que les grenouilles dans le,terra ne sont pas toujours les mêmes, car le Phelsu cherchait vraiment à les attraper ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://irenedelse.wordpress.com
Portoss01
AKA Dédé, le roi de la Bricole...


Nombre de messages : 783
Masculin Age : 23
Localisation : Cormoranche sur Saône
Date d'inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Ven 14 Aoû 2015, 21:58

Zoo de St Martin la plaine
1 terra : Python (je sais plus l'espèces), phelsuma grandis et axolotl
Deuxième terra : Python réticulé + iguane verr et un basilic ^^
Revenir en haut Aller en bas
Fredtriton
Eminent(e) Membre de la Confrérie des Dragons
avatar

Nombre de messages : 2018
Masculin Age : 27
Localisation : Picardie
Emploi : SVT
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Sam 15 Aoû 2015, 00:27

IreneDelse a écrit:
Récemment au zoo de Vincennes, j'ai pu voir une cohabitation de Phelsuma madagascariensis avec Dyscophus guinetti. Eh bien j'espère que les grenouilles dans le,terra ne sont pas toujours les mêmes, car le Phelsu cherchait vraiment à les attraper ! affraid

Il n'y a plus les Uroplatus fimbriatus avec ?



Mais c'est quand même bizarre de faire cohabiter dans le même terra les proies et prédateurs...
Bufo + Natrix c'est quand même tendu, Rétic et Iguane/Basilic aussi... Au MNHN à une époque y'avait un truc comme ça aussi, Basilic + Boa constrictor/Eunectes il me semble... Le volume était grand mais ça fait bizarre.
Peut être que bien nourris les serpents se désintéressent complètement des autres locataires ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fredtriton.skyrock.com
Portoss01
AKA Dédé, le roi de la Bricole...


Nombre de messages : 783
Masculin Age : 23
Localisation : Cormoranche sur Saône
Date d'inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Sam 15 Aoû 2015, 09:05

Enfaite ils nous ont expliquer que les gens dépose les animaux dans des carton a l'entrée du Parc du coup , ils ne savent pas comment faire vu qu'il n'y a pas de place.... Du coup il essaye
Revenir en haut Aller en bas
IreneDelse
Houdinette naturaliste hétéroclite...
avatar

Nombre de messages : 3418
Féminin Age : 49
Localisation : Paris
Emploi : petite fonctionnaire (toute petite)
Loisirs/Humeur : Hours are like diamonds, don't let them go waste...
Date d'inscription : 16/07/2014

MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   Sam 15 Aoû 2015, 09:25

Fredtriton a écrit:
IreneDelse a écrit:
Récemment au zoo de Vincennes, j'ai pu voir une cohabitation de Phelsuma madagascariensis avec Dyscophus guinetti. Eh bien j'espère que les grenouilles dans le,terra ne sont pas toujours les mêmes, car le Phelsu cherchait vraiment à les attraper ! affraid

Il n'y a plus les Uroplatus fimbriatus avec ?

Si, d'après la pancarte, mais on n'a pas réussi à voir l'Uroplatus. Vu leur camouflage, évidemment... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://irenedelse.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cohabitation interspécifique - ou : peut-on mettre des animaux d'espèces différentes dans un même terrarium ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peut-on mettre et laisser des plantes dans une chambre ?
» Mimétisme interspécifique
» peut on mettre deux uv
» changer adresse dans passeport ???
» oeufs a différentes dates dans une meme couveuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dragons d'Asgard :: Les Dragons d'Asgard : Techniques et Connaissances Générales :: Techniques, savoirs et documentation générale-
Sauter vers: