Les Dragons d'Asgard


 
AccueilAccueil  AgendaAgenda  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Capacitaire cheers Pour avoir accès à l'intégralité des rubriques du forum, présentez-vous ! cheers
cheers Pensez à vous inscrire sur la carte des Dragons ! cheers

Partagez | 
 

 Terrarium Morelia viridis localité Biak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SCHMITT
¡ Hasta los serpientes, el zigouigoui y la revolución!
avatar

Nombre de messages : 2579
Masculin Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Terrarium Morelia viridis localité Biak   Jeu 12 Fév 2015, 17:07

Bonjour,

Voici après quelques long mois de travail, le bac définitif pour ma femelle biak entièrement refais, paramétré et décoré, "prêt à l'emplois", après avoir retirer l'ancienne déco de la précédente occupante, toute les perches, nettoyer le liège, retirer le substrat et traité le terra vide, puis mis "au repos" quelques temps.


Quelques mois non pas de travail en continu bien entendu...

Mais quelques long mois à cause du coût finale de la déco, des nouvelles lianes et des plantes artificielles que j'ai décidé de mettre, et du temps à réunir tout les éléments ensembles, j'ai dû attendre une bourse notamment pour me procurer les perches en compléments du montage final.

vu que c'est mon dernier "très" grand bac pour viridis de ma pièce, je l'ai voulut à "mon image" sans trop de restriction.

Les 3 derniers restant à faire seront de taille plus "standard" car destiné à des localité mainlands.


Dimension :

Je suis partie sur la base de mon ancien bac pour ma femelle Morelia spilota cheynei, qui était vide depuis un bon bout de temps déjà, soit un 130 x 70 x 110 cm (LxlxH)

C'est un terrarium fait à la base sur mesure en verre 8 mm, angle biseauté à la machine industrielle, vu l'épaisseur du verre, juste abraser à la main les bords tranchants n'aurait pas suffit.


Forcément très lourds vu la matière et l'épaisseur, il est posé sur un table industrielle fait sur mesure elle aussi, avec un support souple pour éviter la cassure du verre, armature acier et le tout posé sur roulette, doté de freins, pratique à déplace en cas de besoin dans la pièce, car sinon, il faut être à 4 pour le porter correctement.

Le terra de ma cératophrys ornata occupe l'étage inférieur de cette table donc proche du sol de ma pièce.


ce terra montrait de suite les premiers inconvénients techniques qui m'attendait (voir photo plus bas).

Une lumière interne par tube t8, donc pour un viridis, un éclairage directe apportant un assèchement de l'air difficilement contrôlable...

Un bac d'eau de bonne taille mais insuffisant au vu de la taille du terra et du destinataire.

Et enfin, une disposition de support pas complètement idéale pour un Morelia viridis, puisque qu'il s'agit à la base d'une déco plus "Morelia spilota" que Morelia viridis ! Razz




Donc, première étape, je décide, bien "naïvement" je dois dire...
De couper vers le centre du plafond le verre en 8mm du toit, sans le retirer, je trouvais cela "plus pratique" et plus rapide surtout.( mouais... :55: pirouli snifou )

Le but étant de mettre par la suite une grille en alu de 12 cm ou 15 cm de large pour un éclairage cette fois-ci externe, comme pour tout mes autres Bacs de Morelia viridis.

Et bien que nenni...des clous...schmoll, nada, que dalle j'ai réussis à couper oui Laughing Rolling Eyes :64: :05:


Et pourtant j'ai forcé et pas qu'un peu...rien à faire, au final, le verre 1 et moi 0 !


Les "petits" coupe verre vendu en magasin de bricolage, même les bons de qualités, ca passe peut être pour une plaque de 4 mm de petite taille posé sur un établis, mais faire une découpe de 130 cm de long le tout bien droite en verre épaisseur 8 mm d'une plaque de verre encore siliconé et fixé avec le reste du terra...

tu parles d'une idée à la noix ! affraid boulett

Autant vouloir faire du ski avec des cures dents ! Rolling Eyes Exclamation Laughing




Donc pas eu trop le choix...
Retrait du plafond, avec lame de cutter, et on "désosse" la "bête" en entier....pas facile au passage à faire.


Evidemment, j'ai pensé à ré-utilisé le verre du toit une fois nettoyé, et bien évidemment, j'ai finis par cassé le verre du toit (logique Rolling Eyes :93: ) lors de la deuxième découpe en forçant de trop ( marteau ), car très épais, ce verre, un seul trait ne suffisant pas...

hop c'est partis de travers et au final, j'ai fait des rayures de partout...Et donc j'ai fissuré le verre, mais sans découpe droite bien propre... pabo mépkoi


Donc au final, plan "B" que je voulais éviter dès le début, à savoir dépenser des sous....bah c'est rapide et efficace au moins Very Happy


Alors on mesure, on va chez casto et on revient doté de deux belles plaque de verre sur mesure neuve, lisse tranchante...et deux tubes de silicone, un papier verre abrasif pour les bordures...
j'ai pris pour le dessus par contre du 4 mm "seulement".


De plus J'ai gardé, tout à l'arrière du terra 3 cm de grille alu d'aération d'origine allant tout le long, en plus des 5 cm en bas des vitres, sur la face avant du terra, celle du dessus sera en revanche en partie du moins obstruer par le rack de lumière de 1 m de long, j'ai aussi laissé le renfort en verre fixant la grille arrière, mais je l'ai camouflé par la suite avec la déco.


La grille principale de 12 cm allant juste au-dessus des trois zones de perches, dont la perche principale bien entendu., est mise dans l'axe de ces supports, donc la grille est placé un peu plus en retrait arrière que le centre du terra.


Lors du montage, et par économie, j'ai préféré utiliser deux grilles alu de 6 cm de large qui me restait, acheté il y a des années pour un projet jamais réalisé.


Mais voilà, petit oups lors du montage, faire tenir correctement et de façon aligné deux grilles séparées et au final assez souple...surtout en 130 cm de long...

c'est pas commode sans bordure !

Du coup, j'ai fait des "taquets" de 2 cm de large en alu fixé au silicone, bien polie, trois par longueur, pour faire tenir bien droite les deux grilles alu.

ces renfort ont été fixé "intérieur" sur les deux renforts en alu servant eux-mêmes de renfort aux deux plaques de verre.


résultat finale assez correct :

Vu sur le dessus sans le rack lumière posé :

















Et vu sur le dessous avec lumière :






Pour l'éclairage, il s'agit de 4 x lampe JBL 23w en 10.0 version UVA/UVB (il existe aussi la version "uva seule", bien moins chère mais...incomplète je trouve)

Chauffage externe par tapis adhésif, donc rien de différent de mes autres bacs à viridis, le tout sur thermostat tcp pro II, hygromètre.



La déco...

c'est là un poste de dépense conséquent je trouve, mais je le juge incontournable, comme pour tout mes bacs de viridis...Même si le budget totale à en incluant perche, liège et plantes égale quasiment à peu de chose près le prix du viridis qui sera bientôt mis dedans, après je le fais aussi pour moi, pou mon plaisir perso, activité de montage long mais que j'apprécie de faire, et le résultat me fais plaisir à voir au quotidien.


Donc pour ce terra refais, J'ai gardé la "base" d'origine des parois, à savoir le liège naturelle déjà mis des années avant car il était après inspection parfaitement sain, d'une épaisseur de 5 mm.


Les perches, mises en premières, sont répartis pour leur positionnement sur le principe de mes autres terra de Morelia viridis, donc pas de changement particulier, mis à part la nécessiter de mettre des perches de bon diamètres (variées) et de longueur suffisantes surtout !

3 sortes différentes de lianes, certaines sur commande car je n'ai pas eu le choix, à noter sur ce point que les prix sont devenu un peu "hallucinant" en quelques années sur les lianes de grandes tailles (une des lianes faisait 2m50 à l'achat, bien torsadé...la salière n'était pas fournit avec mais elle aurait pu l'être, le poivre aussi ! snifou ).


J'ai au moins pu ré-utiliser une ancienne liane de gros diamètre venant de l'ancienne déco de la cheynei



Pour les plantes, j'y suis allé de "bon cœur comme on dit", en tout 20 sortes différentes, acheté patiemment durant des mois, recherchant des épiphytes de qualités, des plantes bien finit.

Certaines en plusieurs exemplaires (pour recouvrir les faces internes), d'autres en exemplaire unique (ex broméliacés)

Fougères pour camoufler les perches, au sol, et broméliacés divers trouvés dans plusieurs magasins de déco spécialisé ou commandé chez des pro de matériel pour terra, la plupart acheté en Allemagne, sauf le classique ficus exo terra, qui pour recouvrir une face est pratique, mais je trouve le sprix de vente un peu poussif vu le produit...Enfin bon, pas le choix de toute manière.


Par endroit, enfin sur toute les face en fait, pour la base, et ce afin de créer du volume, qui ne se voit pas trop en photo je dois dire, j'ai dû d'abord poser les feuilles une par une siliconée au liège...ue ce soit proche du sol, sur les côtées...

Très long travail...pourquoi ? Non, je ne suis pas maso... Laughing

en fait, cela protège bien le liège, cela permet de créer une base "verte" solide qui servira de "fond" sur laquelle viennent se "greffer" les autres plantes, donnant ainsi un effet de volume, sans que les déplacement nocturne du biak, (une femelle qui adulte sera imposante pour un viridis), ne puisse trop altérer la déco.

D'ailleurs, elle ne pourra pas bouger grand chose de cette déco...toute les plantes sont fixé (en partie, pas tout non plus, sinon l'effet n'est pas top), une par une, tenue par du silicone et mise en forme également une par une....Puisqu'elle dispose d'une armature métallique (sauf les ficus exo-terra mises sur parois).

Donc Tige, feuilles.. c'est siliconé et tourbé pour camoufler le silicone d'attache sur le terra.


Pour les abreuvoirs, mise en place de deux grands bacs d'angles taille xl, capacité 5 litres chacun, pour ne pas perdre trop d'espace au sol lors des sorties terrestres nocturnes éventuelles, même si au final ils seront très très rares ces déplacements au sol...

C'est plus pour me permettre de bien accéder au sol pour nettoyage que j'utilise ce type de bac.

Substrat complètement neuf, comme mes autres terra, j'adore le repti-bark, oui je sais ce que certains vont dire d'avance... Razz

Donc même si je sais que certains ne l'aiment pas, et bien moi si je l'adore ce produit pour mes arboricoles, j'en suis même super content du résultat finale sur le long terme, techniquement parlant et aussi esthétiquement parlant et ce depuis plus de 12 ans je l'utilise avec succès.




passons aux photo :


tout d'abord l'origine du terra, à l'époque de ma cheynei :





















Et enfin le même terra entièrement refais, avec lumière :



























Pour la suite, ce sera section photo Ophidiens, Localité biak !

Steve
Revenir en haut Aller en bas
mejdinho
Petit lapin du bois de Boulogne
avatar

Nombre de messages : 5184
Masculin Age : 33
Localisation : 92 izi
Emploi : Chasseur de Gras et de feignasse...
Loisirs/Humeur : Lapin chasseur! And F*ck you very much...
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Terrarium Morelia viridis localité Biak   Jeu 12 Fév 2015, 17:54

Jolie terra Steve et sacré boulot comme d'habitude, tu as assuré en couvrant au maximum les surfaces de lièges, sa rend bien mieux que le liège brute je trouve! komça
Revenir en haut Aller en bas
 
Terrarium Morelia viridis localité Biak
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terrarium Morelia viridis localité Biak
» Terrarium Morelia viridis
» Plantes pour terrarium Morelia viridis
» terrarium pour morelia viridis (aru)
» Mes morelia viridis type biak

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dragons d'Asgard :: Les Dragons d'Asgard : Techniques et Connaissances Générales :: Aménagement du terrarium-
Sauter vers: