Les Dragons d'Asgard


 
AccueilAccueil  AgendaAgenda  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Capacitaire cheers Pour avoir accès à l'intégralité des rubriques du forum, présentez-vous ! cheers
cheers Pensez à vous inscrire sur la carte des Dragons ! cheers

Partagez | 
 

 Réintroduction en milieu sauvage

Aller en bas 
AuteurMessage
zezette épouse X
Expert Brillant et Grandement Apprécié
avatar

Nombre de messages : 1333
Féminin Age : 35
Localisation : RP
Emploi : Psychologue clinicienne
Loisirs/Humeur : La petite balle jaune, et les longs élastiques
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Réintroduction en milieu sauvage   Lun 10 Fév 2014, 19:49

Bonsoir,

Il m'arrive souvent de regarder mes serpents et de me demander ce qu'ils deviendraient si demain je les introduisais dans leur biotope d'origine...

Je ne sais pas s'il y a déjà eu des études là-dessus (j'imagine que non) donc selon vous est-ce que nos serpents (ou nos reptiles de manière générale) arriveraient à vivre quelques années en milieu sauvage ? Arriveraient-ils à développer suffisamment de techniques de chasse et seraient-elles efficaces sur du long terme ? La captivité a t-elle modifié leur génome et donc leur résistance physique aux maladies ? Y aurait-il un quelconque impact quant à une infime (mais tout de même présente) imprégnation humaine ?

A vos hypothèses !

(désolée si la discussion n'est pas au bon endroit, je ne savais pas trop où la mettre).
Revenir en haut Aller en bas
Rattus
Le pro des Uroplatus - il a chopé le virus !
avatar

Nombre de messages : 3187
Masculin Age : 29
Localisation : ile de france
Emploi : Éducateur sportif
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Réintroduction en milieu sauvage   Lun 10 Fév 2014, 19:56

je pense qu'il se réadapterais très bien si leur milieux naturelle est toujours présent.
puisque sans étude sur des animaux relâché dans leur milieux il y en as un paquet sur les espèce lâché dans le mauvais milieux   
exemple avec les python birmans ou le molure les perruche a collier, les tortue de floride et j'en passe . Donc je me dis que si des espèces qui n'on rien a faire là, qui on meme des condition de vie plus "dure" au moins "climatiquement" parlant arrive a se réadapté... les espèces relâché dans leur milieu d'origine devrais s'en sortir aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gwalchafed
Vulgarisateur touche-à-tout taxonomico-dépendant et Gardien d'éthique (et tac !)
avatar

Nombre de messages : 2026
Masculin Age : 40
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Réintroduction en milieu sauvage   Lun 10 Fév 2014, 20:03

Pour l'instant chez les squamates le taux de réussite en réintroduction d'animaux NC est de ...0% selon les critères de l'UICN (un an de survie ou une portée produite en milieu naturel).

Les deux techniques utilisées chez ces espèces sont 1) la translocation (animaux WC déplacés sur un autre site) ; 2) l'élevage in situ (animaux produits dans leur biotope d'origine).

Pour les chéloniens ou les amphibiens, heureusement ça marche mieux.

Pour les espèces de serpents invasifs sus-cités, soit on est certains qu'il s'agit d'animaux WC, soit on le suspecte fortement...mais on a jamais réussi à reproduire un tel succès (ou même partiellement) ; or les premiers essais de réintroduction de reptiles datent des années 50-60, ça fait une paye....
Revenir en haut Aller en bas
http://lvev.blog4ever.com/blog/index-292256.html
Rattus
Le pro des Uroplatus - il a chopé le virus !
avatar

Nombre de messages : 3187
Masculin Age : 29
Localisation : ile de france
Emploi : Éducateur sportif
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Réintroduction en milieu sauvage   Lun 10 Fév 2014, 20:05

il me semblai que la version officiel pour les Everglade que l'invasion viens d'une destruction d'un entrepôt d'élevage  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Gwalchafed
Vulgarisateur touche-à-tout taxonomico-dépendant et Gardien d'éthique (et tac !)
avatar

Nombre de messages : 2026
Masculin Age : 40
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Réintroduction en milieu sauvage   Lun 10 Fév 2014, 20:29

Rattus a écrit:
il me semblai que la version officiel pour les Everglade que l'invasion viens d'une destruction d'un entrepôt d'élevage  scratch 

...ou d'un avion d'import qui s'était crashé...

...ou d'un importateur qui allait se faire contrôler...

...ou d'un éleveur qui allait se faire saisir....

etc, etc....en fait on n'en sait rien, et il semble y avoir plusieurs versions "officielles". On suspecte du WC, mais, si c'est du NC, on a de toutes façons pas la clef qui permette de comprendre pourquoi ou comment...le premier birman observé date de 1979, mais il y a peu ou pas d'observations avant 1995, date à laquelle la population commence à être fermement établie...or il y avait très peu de repros de birmans aux US avant cette date. Bien qu'il soit possible que ce soit du NC, les probas penchent vers du WC....
Revenir en haut Aller en bas
http://lvev.blog4ever.com/blog/index-292256.html
cabri
La Petite Satyre de la Forêt aux Dragons
avatar

Nombre de messages : 5840
Féminin Age : 37
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Réintroduction en milieu sauvage   Lun 10 Fév 2014, 21:35

j'ajouterais que les survivants ne seraient qu'une infime partie des individus relâchés à l'origine.

si, disons, 1% des individus relâchés survivent 3 ans, ils peuvent donner lieu à une descendance, mais l'intérêt écologique d'une réintroduction en milieu naturel, ou les conséquences néfastes d'une introduction d'espèce exogène, ne se mesurent qu'au bout de plusieurs générations.

et pour cela, il faut que des dizaines d'individus d'une même espèce soient réintroduits ou introduits sur le même territoire.

bref que ce soit volontaire et pour renforcer une espèce, ou "involontaire" et néfaste au milieu local, plusieurs paramètres doivent coïncider...
Revenir en haut Aller en bas
thomas.vincke
Beetlejuice ! Beetlejuice ! Beetlejuice !


Nombre de messages : 302
Masculin Age : 32
Localisation : belgique
Date d'inscription : 14/11/2011

MessageSujet: Re: Réintroduction en milieu sauvage   Mar 11 Fév 2014, 11:01

et même si on réintroduit un animal dans son biotope naturel, à l'échelle micro ça peut toujours marcher, il chasse, mange, grandit etc

maintenant à l'échelle macro c'est discutable

si on relâche on ne peut prendre que du F1 issus de parents sauvages, et même dans le cadre de la bonne foi de la personne relâchant si elle n'a pas le tracé de sa souche et qu'elle tombe sur un éleveur qui lui vend du F1 qui n'en est pas ...

dans le cas du F1 une sélection se fera et quelques spécimens peuvent arriver à terme et se reproduire

si on relâche du Fx , on a une possibilité d'avoir des animaux qui vont être réintroduits et qui pourraient transmettre des gênes indésirables en milieu naturel à la population locale de son espèce, cette pollution génétique pourrait être néfaste

maintenant pour faire partie de programmes de réintroduction il faudra évidemment des organismes très contrôles, si tout le monde pouvait aller relâcher tout et n'importe quoi on risquerait d'en arriver à ce qui est cité plus haut, conséquence d'une erreur, d'un étiquetage incorrect, du manque de scrupule, peu en importe la raison
Revenir en haut Aller en bas
lito
Allié des Dragons pour une terrario durable et responsable
avatar

Nombre de messages : 2943
Masculin Age : 25
Localisation : chapelle en belgique
Emploi : bachelier en biologie
Loisirs/Humeur : terario
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Réintroduction   Lun 17 Fév 2014, 23:01

Je ne discute pas pour les ophidiens et saurien mais en amphibiens j'ai moi même pu observer et aider au retour du Bombina variegata en Belgique:http://www.natagora.be/index.php?id=sonneur seulement avant de réussir on a subit des échecs comme expliqués plus haut d'un biotope à l'autre, d'une zone à l'autre la réintroduction peut bien ou mal se passer, et le pourquoi du comment est assez complexe. Toutefois je suppose que pour les ophidiens c'est pareil juste une question de technique et de zones adéquates.
Revenir en haut Aller en bas
http://urodeles.forumpro.fr/t6563-site#106285
Gwalchafed
Vulgarisateur touche-à-tout taxonomico-dépendant et Gardien d'éthique (et tac !)
avatar

Nombre de messages : 2026
Masculin Age : 40
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Réintroduction en milieu sauvage   Mar 18 Fév 2014, 14:55

lito a écrit:
Je ne discute pas pour les ophidiens et saurien mais en amphibiens j'ai moi même pu observer et aider au retour du Bombina variegata en Belgique:http://www.natagora.be/index.php?id=sonneur  seulement avant de réussir on a subit des échecs comme expliqués plus haut d'un biotope à l'autre, d'une zone à l'autre la réintroduction peut bien ou mal se passer, et le pourquoi du comment est assez complexe. Toutefois je suppose que pour les ophidiens c'est pareil juste une question de technique et de zones adéquates.

Pas vraiment...les amphibiens, ça marche, plus ou moins bien, mais ça marche, depuis au moins 20 ans... L'IUCN a même 100% de ses programmes qui atteignent au moins les 20% de réussite (20% des spécimens réintroduits font au moins une repro ou un an de survie) ; ils ont apparemment des protocoles standardisés qui marchent très bien.

Pour les chéloniens, les chiffres sont plus bas et il y a de l'éducation, notamment en matière de recherche alimentaire, à mettre en place, mais cela semble marcher.

C'est pour ça que je parle bien des squamates et uniquement des squamates. Le premier programme de réintroduction d'ophidiens date des années 50, il y en a eu des milliers depuis, ça a été étudié en long, en large et en travers, rien ne marche...0% Dans les années 2000 deux italiens ont prétendu avoir réintroduit Elaphe quatuorlineata à partir d'un élevage perso, mais il s'est avéré qu'ils avaient des spécimens (22) d'origine inconnue, et qu'ils les ont simplement mis dans leur biotope sans faire le moindre suivi. Ils ne se sont jamais expliqué sur l'origine des spécimens, n'avaient pas la moindre idée de comment on fabrique un incubateur, n'en avaient pas, et avaient juste pondu un "pseudo-article" avec des photos, puis prétendu avoir fait la première réintroduction réussie de l'histoire de la conservation.
Aujourd'hui, s'il existe encore un ou deux programmes d'introduction de NC chez les squamates par an, tous passent en fait par la translocation ou le "homegrowing" pour les lézards, ce qui consiste à élever une portée, dans son biotope et à l'abri des prédateurs, puis à la relâcher...
Revenir en haut Aller en bas
http://lvev.blog4ever.com/blog/index-292256.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réintroduction en milieu sauvage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réintroduction en milieu sauvage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon Guide de Survie
» construction sauvage en milieu urbain
» Carotte sauvage.
» Houx sauvage
» greffe sur cerisier sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dragons d'Asgard :: Les Dragons d'Asgard : présentation :: Ethique Terrariophile-
Sauter vers: