Les Dragons d'Asgard


 
AccueilAccueil  AgendaAgenda  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Capacitaire cheers Pour avoir accès à l'intégralité des rubriques du forum, présentez-vous ! cheers
cheers Pensez à vous inscrire sur la carte des Dragons ! cheers

Partagez | 
 

 terrario, rack, business...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: terrario, rack, business...   Ven 06 Déc 2013, 17:08

Bonjour à tous,
je suis toujours dans l'esprit de contradiction, (lol)

Je ne ferais aucun liens avec ce qu'il se passe en ce moment dans les animaleries (j'ai jamais acheter dans l'enseigne qui fait polémique j'ai toujours été méfiant en vers eux).
Je tiens à préciser que je ne suis pas pour la maltraitance des animaux, ni pour le business a outrance des animaux, et les divers phases ou hybridation
MAIS
Pour moi aucunes surprises des "événements récents", habitant en province et allant souvent faire le plein (substrat, grillons) dans ma petite animalerie du coin la plus proche, je n'ai jamais pu acheter un animal chez eux (on va se passer des photos), les animaux ne sont effectivement pas dans de bonnes conditions (maigreur, matériel inadapté et la DDSV dans tout ça?) et je prend évidement aucun conseils chez eux... Pour les conseils ou les achats de mes pensionnaires je vais chez des fournisseurs reconnus ou chez des éleveurs qui est ma solution préférée (mais pas toujours possible et on peut tomber sur un éleveur usine).

Ce qui me pose problème dans tout ça et sur la question d'éthique, c'est que ces magasins (les méchants ou les gentils) sont parfois les seuls à proposer des reptiles et j'imagine un ado de 16 ans (sans permis de conduire) entré dans mon animalerie la plus proche ne pouvant acheter que la-bas. (En plus il refuse d'acheter les repro des particulier et préfère avoir une facture d'une usine à reptile... c'est là que le bas blesse)

Mon coup de gueule:
- Pas assez de repro d'amateur pour répondre à la demande! (il suffit de regarder les annonces sur le forum ou ailleurs)
- J'aime pas cracher dans la soupe donc je critique pas les racks même si j'ai pas ça chez moi! (je les ignore tout simplement) C'est grâce à "ça" que nous avons beaucoup de reptile à la vente (je ne vante pas les mauvaises conditions d'élevage)
- Les "gens" (je ne vise personne je fais une généralité) se plaignent, sont horrifiées des conditions de maintenance de certaines animaleries, mais ils veulent un viridis pour 10€ et gratter le moindre euro sur le matériel...
- les animaleries sont des sociétés et dans un monde capitaliste PROFITS $ PROFITS €
- Les complications pour avoir un cdc ou aoe alors que je/on vois(t) des horreurs dans les animaleries qui sont contrôlées par les mêmes instances qui délivrent ces mêmes attestations. Je ne dis pas qu'il faut donner des aoe et cdc a tout le monde. (je me trompe peut etre sur ce point)
- Qui achètes chez eux (les méchantes animaleries)?

Conclusion:
J'apprend rien à personne, mais je vous faire une piqûre de rappel. Je n'ai pas de solution à proposer à part de développer notre/votre activité le plus consciencieusement. C'est la politique de ce forum, ça va dans le bon sens.
Après dans la vie il y a pas les bons d'un coté et les méchants de l'autre... Quoi que...
Tout ça fera une mauvaise publicité de la terrario, étant motard je suis déjà habitué à tout ça...
Les cartes sont dans les mains des instances gérant tout ça (ont-ils les moyens?)...
Revenir en haut Aller en bas
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   Ven 06 Déc 2013, 17:31

Je comprends ce que tu veux dire, et je partage je crois globalement le même état d'esprit.

Quand on veut un reptile plus original qu'un "bête" pogona, notamment un animal "rare" et peu reproduit, il faut être conscient qu'on participe alors largement au business qui nous révolte, car une mortalité massive est la réalité incontournable des imports.

Les prix pratiqués par les animaleries sont souvent décriés, mais il faut savoir que ces animaleries supportent bien d'autres frais que les particuliers, ne serait-ce qu'en salaires, baux et diverses taxes professionnelles. Et à la base, c'est bien grâce à elles qu'on peut avoir un "bête" Pogona à pas très cher... Et comme tu le dis, dans notre monde actuel elles doivent faire des profits, de la croissance, pour continuer à exister...
C'est aussi pour cela que je suis personnellement - tel un Don Quichotte bien ridicule - contre la loi de l'offre et de la demande, que presque tous (animaleries bien sûr mais également particuliers) respectent à la lettre.

Ne pas acheter en animalerie, c'est effectivement quelque chose que tout le monde ne peut ou ne veut pas faire (désert terrariophile, volonté d'avoir des espèces rares...) et souvent chercher du NC bien maintenu chez un particulier peut être un parcours du combattant, et peut nécessiter du temps, de la patience, et de l'argent supplémentaire, pour confirmer par ses actes l'éthique affichée...

Après, il reste le "souci" des espèces fortement consanguine en élevage, pour lesquelles parfois du WC est disponible : un apport de sang serait bénéfique pour l'espèce en élevage, à condition d'assurer déjà un suivi sérieux des lignées... ce que peu de gens sont en mesure de faire et ont la volonté de faire...

A+
Fenchurch flower 

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)
Revenir en haut Aller en bas
SCHMITT
¡ Hasta los serpientes, el zigouigoui y la revolución!
avatar

Nombre de messages : 2630
Masculin Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   Mar 10 Déc 2013, 04:12

Je comprends, c'est un éternel débat sans fin, un peu comme el chat qui se mords la queue.

Après, je pense qu'il ne faut pas tomber dans les stéréotypes trop tentant.


Déjà, pour commencer, une animalerie, ce n'est pas toujours un endroit dégeulasse tenu par des irresponsables....

J'ai passé à présent 9 mois dedans en tant qu'adjoint, j'ai refait toute la partie terrario de A à Z, je suis  donc plutôt bien placé pour le savoir que ce n'est parfois qu'une question de connaissance , de volonté, et d'un peu de moyens.

le soucis viens plus des compétences des gens qui y travaille et qui y sont recrutés, payés au minimum la plupart du temps, venant avec un diplôme de vente générale et passant un cdc dans l'année, formé plus ou moins bien sur le tas...Et tous ne sont pas des passionnées ayant chez eux des animaux depuis 20 ans....


C'est de plus non pas un zoo à visité, un espace de loisir, un centre animaliers nationalisés et entretenu gracieusement par l'Etat ou un refuge SPA....Ou encore un moyen de faire passer le temps à ses enfants quand on ne sait plus ou les emmener....

Mais bel et bien un commerce, un centre de profit qui paye des taxes, des charges à ne plus finir, des loyers...ET qui DOIT dégager du bénéfice, comme n'importe quel entreprise où vous travailler tous pour vivre au quotidien...et non pas une association caritative...

Alors, je ne sais pas pour vous, mais votre employeur vous verse bien un salaire à la fin du mois...Et l'argent, il ne le sort pas de son chapeau magique....
Une animalerie DOIT faire du bénéfice, du FRIC, DU POGNON (désolé, mais parfois je me demande en vous lisant si certains ici ne travail pas gratuitement ???)
Assez étonnant la naïveté exprimée par certains dès qu'il s'agit de notre passion commune.... Wink  Exclamation  Razz 



Après, tous les pros ne s'appel pas "qui vous savez" et ne considère pas les animaux comme de la merde facilement remplaçable....et tous ne sont pas des escroc, mais pour autant, les animaux sont belle et bien de la marchandise à rentabilisé, sous peine de ne plus exister, ca plais ou pas, mais c'est ainsi.


Ensuite, les racks....je suis complètement contre pour moi même, mais arrêtons l'hypocrisie...
Sans eux, la plupart de vos souches en ophidiens et sauriens disponible à prix réduit de nos jours ne serait pas possible....contre ou pas, d'accord ou pas, c'est le développement et la rationalisation quasi-industrielle des élevages de masse professionnel qui à permis de freiner les importations d'animaux sauvages depuis ces 20 dernières années, certe, le tout en parallèle des repro obtenu par les particuliers, de plus en plus importante, mais pas forcément pour des raisons "d'Ethique" mais juste pour des raisons...d'Argent !!!

Et bien souvent, repro obtenu de la même manière que les pro, avec des racks, on le voit bien en bourse de nos jours...régius, pogona, elaphe, beaucoup de particulier utilise ces méthodes de rationalisation minimaliste chez eux pour des raisons de place et surtout de coût...des bacs en bois au lieu de bac plus durable et pro en verre ou pvc....Alors qu'ils ne sont pas des pro donc pas un centre de profit et ne paye pas les mêmes charges (ils en paye même aucunes, de charges, complément de salaire net !)

Après, l'histoire des particuliers devenant pour la gloire de la terrario des pourvoiyeurs généreux revendant pour pas chère et en nombre des animaux pour tous, pour le bien être générale....Franchement, pas très réaliste comme souhait.

Quand on sait le coût réèl d'un élevage sérieux,  le travail nécéssaire, l'investissement perso en terme d'argent, de temps lié  aux maintiens des animaux, beaucoup n'ont pas envie de devoir revendre pour rien à tous, et je les comprends, parce que la mode, c'est d'abord TOUT POUR  RIEN dan ce Pays...

Donc autant le faire juste pour soit (renouvellement de souches perso)....et ne pas engager des frais pour le bon plaisir des autres attendant juste que tout leur tombe dans les bras quasi gratuitement....on n'est pas tous des philanthropes argentés avec un compte bancaire illimités....Faut pas pousser l'âne avec du foin tout de même ! Exclamation  Exclamation 

Celà n'exclus pas de faire des dons...On l'a tous fait un jour ou l'autre.
Sachant que bien souvent, on le fait une fois, maximum deux puis ensuite, on ne reproduit plus car cela revient trop chère...la repro juste pour faire de la repro, "pour le bien être de tous", c'est bien jolie, mais il faut aussi s'en occuper, et le financer.
Et l'argent, et bien désolé, il ne tombe pas du ciel, en tout cas, j'ai beau regarder sur ma pelouse, il n'en pousse pas des masses ! pirouli  lol! 

Alors même si un particulier ne paye ni charge fiscale ni impôt...il lui faut bien financer son élevage.
Imaginer les pros qui eux sont pris à la gorge en continu....ils doivent faire du bénéfice tout en devant survivre à la concurrence des particuliers, et d'internet qui n'a ni charge fixe de stocks immobilisé ni besoin d'amortissement en bâtiment comme l'on des magasins plus "physique".

Alors  comment faire ? on allant de plus en plus dans des dérives malsaines pour certains (je ne cautionne pas...J'explique juste pourquoi on en est là), ou en rationalisant les élevages, ou encore en sélectionnant les espèces reproduites.

Ou alors,  il faut interdire toute vente ou prise de bénéfice sur les animaux, pro ou particulier, mais alors là, plus d'agriculture non plus, plus d'alimentation humaine assez rapidement, et plus de terrario possible nul part...


Le vraie fond du problème, ce n'est pas tant le profit, l'argent, mais les compétences de chaque interlocuteur, la méthode d'élevage choisis quand on à le choix, et donc, la volonté individuelle de faire tel ou tel choix d'élevage (particulier et pro), de former ou non tel ou tel vendeur (animalerie et centre d'élevage).

Et l'autre fond du problème, c'est aussi, et là je serais direct et impitoyable, l'HYPOCRISIE grandissante des PARTICULIERS, qui n'hésite  pas à être le premirs, par devant, pour dire honte aux animalerie, au élevage de racks....Et pour dire vive le N.C,....

Pour au finale ne pas hésiter à faire  900 Km ou plus pour aller à Hamm ou Houten (entre autre) afin d'acheter des animaux soit sans cdc (pour la France), ou pire, des animaux de capture sauvages pour des raisons de prix (et non de gène pour les repro, puisque moins chère qu'en N.C) ou de temps (pas besoins de patienter un ou plusieurs années) ou encore pour des raisons de mode (phases).


A noter que là, bien souvent, les questions d'argent disparaissent comme par enchantement....le prix négocier au rabais pour un sujet reproduit N.C France ne le sera plus face à une nouveauté de "phase" (futur source de profit....Ou de satisfaction de son égo de détenir "the" nouveauté à la mode), ou d'import sauvage....Là aussi, c'est la magie des bourses, de la collectionnite aigu ou de l'hypocrisie dont je parlais plus haut.

Chacun fait comme il veut...Mais au moins de grâce, assumons nos choix sans détour et sans hypocrisie, et commençons déjà par balayer devant notre propre porte..... Wink 


Si on arrêtait continuellement de chipoter tout le temps pour le prix des animaux, si les gens n'allait pas sur le net juste pour économiser deux euro, ou si il n'hésitait pas à se pourvoir dans la nature sans vergogne alors qu'aucun projet de repro solide derrière (pfou, ca en fait des "si" Razz ),  cela permettrait aussi de freiner certaines pratiques qu'utilise les revendeurs et les pro afin de survivre dans leur activités, critiquer c'est très facile, essayer pour voir de devenir pro plus de trois ans en France...On en reparlera ensuite de la façon dont vous allez fonctionner dans votre magasin ! Wink


Et tout cela dépends aussi des modes, des prix, de la santé économique du pays.
Et en ce moment...ce n'est pas propice à des largesses pour les animaux....Sur ce point, c'est un triste constat.

En cela, je rejoins parfaitement l'auteur....c'est malheureux, oui....Mais comme expliqué plus haut, la source est plus profonde qu'il n'y parais et ne s'arrête pas juste aux animaleries ou au racks ou à la seule lois du commerce et du profit, c'est un tout.


Pour ma part, je retourne au final en début 2014 dans l'industrie métallurgique pour reprendre mon métier de commercial, mais je ne garde pas un si mauvais souvenir de mon expérience passée, elle fût assez révélatrice des soucis actuelles entre pros, particuliers, passionnés et idéales d'élevages que l'on aimerait tous voir se développer, mais qui n'est pas faisable en l'état.

D'un point de vue plus perso, je suis en revanche bien content de pouvoir rester concentrer uniquement sur mon élevage personnel à présent...Il est bien difficile de rester passionnés sans arrière pensés commerciales à long terme quand on est lié à une animalerie au quotidiens, surtout quand on en est responsable et lié directement à ses résultats financiers.




Steve
Revenir en haut Aller en bas
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   Mar 10 Déc 2013, 11:34

merci Steve pour cet éclairage "de l'intérieur", et comme d'habitude bien argumenté.

Ca rejoint ce que j'ai tenté d'exprimer - mais toi tu l'as fait en plus clair Wink

Nous ne sommes pas contre les animaleries, comme tu le soulignes toutes ne sont pas des mouroirs à animaux, même si l'import va forcément avec son lot de décès... Et nous insistons aussi sur le fait qu'elles ont des frais, en tant qu'établissement de commerce professionnel, que n'ont pas les particuliers.

Je te rejoins aussi sur notre responsabilité en tant que terrariophiles : nos choix doivent être éclairés, et nos actes doivent être en accord avec ce que nous proclamons tout haut...

je rebondis sur ça :
Citation :
Après, l'histoire des particuliers devenant pour la gloire de la terrario des pourvoiyeurs généreux revendant pour pas chère et en nombre des animaux pour tous[b], pour le bien être générale....Franchement, pas très réaliste comme souhait.
C'est clair que c'est irréaliste, surtout la partie que j'ai mise en gras. Encore, localement, et pour certaines espèces, c'est faisable... Mais tout le monde ne peut pas se le permettre !
Citation :
Donc autant le faire juste pour soit (renouvellement de souches perso)....[b]et ne pas engager des frais pour le bon plaisir des autres attendant juste que tout leur tombe dans les bras quasi gratuitement....on n'est pas tous des philanthropes argentés avec un compte bancaire illimités....Faut pas pousser l'âne avec du foin tout de même !
Là encore, tout le monde ne peut pas se le permettre...
J'ai tendance à vouloir aller dans cette direction, parce que je me fiche que des gens "attendent que ça leur tombe dessus gratuitement" si ce sont des gens en qui j'ai confiance, et qui ne cherchent pas simplement un animal gratuit parce que c'est moins cher (Laughing) comme tu le dis, les dons ça existe. Je m'octroie le droit de choisir à qui j'accorde ma confiance et donc à qui je donne un animal plutôt que le vendre. Et je sais pertinemment que je peux me permettre ça parce que la terrario est un LOISIR pour moi, un loisir à perte, pas une source de revenus, et que je gagne bien ma vie dans un tout autre domaine ! c'est ma façon de penser, et je ne pesne peut-être pas bien rond sur ce sujet ! Laughing
Je suis une privilégiée, j'en ai conscience, et je ne voue pas aux gémonies quelqu'un qui vend sa repro! absolument pas ! C'est juste que dans la mesure de possible, je préfère de loin donner à quelqu'un de confiance que vendre à une personne que je connais très(trop) peu, mais cette attitude m'est personnelle et rendue possible pour les raisons évoquées plus haut.
Je ne pourrais jamais être une professionnelle dans le secteur animalier. Pour moi, dans ma façon de fonctionner, ça doit rester une passion et pas quelque chose dont j'ai besoin pour gagner ma vie - là encore, ce n'est que MA façon de fonctionner, je ne critique ni les animaleries, ni les éleveurs amateurs qui arrondissent leurs fins de mois avec les ventes d'animaux - encore faut-il que ces ventes soient légales Smile

A titre personnel, j'avoue aller sur le net chipoter pour deux euros.... pour du matériel Laughing Laughing Je ne chipote pas le prix d'un animal, pas plus que je ne l'achète sur internet, car si je compte l'acheter c'est que c'est du NC et que je souhaite encourager ça, quand j'ai l'impression qu'il s'agit d'un éleveur passionné, ou d'une animalerie sérieuse ayant un minimum de respect pour les animaux.

Par contre globalement ce qui ne nous plaît pas au niveau de l'équipe, ce sont les prix de particuliers identiques à ceux d'une animalerie. Pour les raisons que tu as soulignées. Nous insistons toujours pour que les vendeurs proposent des prix "honnêtes", pas des prix de magasin, dans les petites annonces. Ce n'est pas toujours facile à faire respecter d'ailleurs. Et nous tiquons aussi devant des élevages amateurs de "grande" envergure - forcément tout est relatif, on ne parle pas des volumes produits par un éleveur professionnel - surtout que l'activité et surtout les revenus générés peuvent parfois ne pas être négligeables, et dans certains cas devraient être déclarés au fisc !

Enfin, comme tu le dis Steve, c'est un débat sans fin Laughing

A+
Fenchurch  flower 

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   Mar 10 Déc 2013, 11:43

Je suis super content des réponses!

C'est ce que je pense, mais on voit bien que le sujet est large NC WC farming, consanguinité, professionnalisme, profit, souche.
Je vais juste rajouter que personnellement je suis content que les phases existent car ça me permet d'acheter des "classique" pas cher et que ça permet aux animaleries de (sur)vivre et idem pour les racks ils ont permis de démocratiser la terrario et faire du NC en masse (là je suis hypocrite lol).

Après on joue tous le jeux des importateurs, clients, éleveurs dans un monde capitaliste.

Je suis d'accord avec ce qui a été dit donc je vais pas rajouter une couche. Mais j'avais l'impression sur ce forum que certaines personnes étaient amnésiques, et que leur passion est réalisable grâce a des professionnels qui doivent en vivre et qui subissent les réalités économiques. Et que ces personnes ont un idéal utopique (et marchent avec des oeillères, ce que je fais parfois).
Après pour quoi les autorités compétentes ne règlent pas les problèmes sur les animaleries impropres? Les animaleries qui font du bon travail seront plus sereines et pourront vendre un peu plus cher et ceci avec des animaux élevés dans des meilleurs conditions d'élevage. En fait, ce problème s'étant au delà de la terrario.
Faudrait-il pas faire un "green" label de qualité comme pour les poulets  Idea ? lol

Pour ce qui est de la passion transformée en travail, bahh, ça devient plus une "vraie" passion et on se retrouve à faire les choses par réalité économique, ça rejoint ce qui a été dit.

Alors, combien faut-il vendre nos repro? quel est le prix idéal?
premier option : vendre mon cher qu'en animalerie => c'est pas sympa pour eux car ils ont des charges, et on va tirer les prix vers le bas en sachant qu'ils se font déjà la guerre sur le prix entre eux (on va vers des dérives).
deuxième option : vendre plus cher qu'en animalerie => c'est pas sympa pour le futur passionné, il va peut être moins bien s'équiper et puis on est entre passionné. Et il (un débutant) va aller par réflexe dans son animalerie car ce sont des professionnels.
troisième option : vendre le même prix ou préférer les échanges.
quatrième option : trop peu de NC d'amateur donc le problème se pose pas vraiment.

=> je sais que ce forum a une politique bien particulière sur le sujet du prix des repro.


Après il existent deux types de "passionnés": ceux qu'ils veulent juste un ou deux serpents dans leur salon et ceux qui veulent faire de la repro en mode batterie. On voit bien toute la complexité de cette passion.

Le sujet est effectivement sans fin...


Dernière édition par labar le Mar 10 Déc 2013, 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   Mar 10 Déc 2013, 11:53

labar a écrit:
Alors, combien faut-il vendre nos repro? quel est le prix idéal?
premier option : vendre mon cher qu'en animalerie => c'est pas sympa pour eux car ils ont des charges, et on va tirer les prix vers le bas en sachant qu'ils se font déjà la guerre sur le prix entre eux (on va vers des dérives).
deuxième option : vendre plus cher qu'en animalerie => c'est pas sympa pour le futur passionné, il va peut être moins bien s'équiper et puis on est entre passionné. Et il (un débutant) va aller par réflexe dans son animalerie car ce sont des professionnels.
troisième option : vendre le même prix ou préférer les échanges.
quatrième option : trop peu de NC d'amateur donc le problème se pose pas vraiment.
tu mets le doigt pile là où ça fait mal, et là où je me sens le cul entre deux chaises Laughing et pleine de contradictions... Embarassed
Ceci dit, la solution 1 peut nuire aux entreprises si elle atteint un grand volume de ventes : ce n'est pas le cas général... Par contre c'est vrai qu'en bourse, les animaleries tirent la gueule quand ils voient des particuliers arriver avec presque autant d'animaux qu'eux et pour moins cher... Embarassed
La solution 2 me semble carrément malhonnête, attention, à animal "égal" (c'est à dire NC des 2 côtés). Je laisse volontairement de côté la vente-transit. Ne comparons pas un NC chez un particulier et un WC en animalerie Wink
La 3 eme option doit pouvoir se justifier : animal mieux maintenu qu'en animalerie pouvant justifier que le prix est le même parce que les frais le sont presque aussi, et puis surtout l'échange, quand c'est possible...
C'est plutôt vers ça que je me dirige, même si pour l'instant mes repros ont été anecdotiques Wink

En tout cas oui, c'est un débat intéressant quand il est abordé la tête froide et avec bonne foi ! Smile

A+
Fenchurch flower

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)
Revenir en haut Aller en bas
SCHMITT
¡ Hasta los serpientes, el zigouigoui y la revolución!
avatar

Nombre de messages : 2630
Masculin Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   Mer 11 Déc 2013, 15:06

Des réponses censés sur un sujet délicat....je suis également bien content de la tournure et de la maturité du sujet !

fenchurch....je te rejoins complètement, et moi aussi je suis dans l'ambiguité.

En tant que particulier, je recherche aussi des prix sur le matériel, forcément...sur les animaux, je veille à ne pas me faire arnaquer, et je serais plus négociant avec un particulier qu'avec un pro forcément.

Maintenant...les prix se régule apr eux même selon des principes simples....disponibilité, rareté des espèces, des phases, N.C ou non, mode actuel  etc etc

Là-dessus on y peu pas grand chose.

et les pro type animalerie vont devoir dans les années à venir faire des choix, c'est évident, entre l'évolution chez les particuliers, les lois d'envirronement, les interdictions de vente de plus en plus drastique surtout en France d'espèce protégés ou en devenir de l'être, les pays qui exporte de moins en moins pour protéger leur faune et leur flore jusqu'à présent trop exploité, bref...

Je vois un peu noir avec le temps sur la diversité des gènes et des espèces en captivité, car sans renouvellement régulier des souches, donc sans prélèvements sauvage occasionnel (d'accord ou pas, pas de N.C possible sans à la base d'espèce sauvage), la consanguinité va apporter tellement de tares que l'on va tous être perdant avec le temps, alors si en plus on y rajoute des phases à outrances...et des interdiction à tout va, houlàlà)

mais bon, c'est encore un tout autre sujet.


Pour ce qui est des échanges, cela marche, à condition d'être en présence de deux individu responsable et dont aucun des deux ne puisse se sentir lésé...inutile de dire que ce n'est pas toujours gagné d'avance au vu de la nature humaine... Razz 

Perso, je n'ai pas de bon souvenir des échanges réalisés à ce jour, mais bon, là il ne  s'agit que de moi bien entendu.

Quand au prix, ma foi, reproduire comporte des frais, toute la question est de savoir si on le fait pour rentabilisé ses frais, pour gagner de l'argent, pour acquérir d'autres espèces, ou juste pour renouveler ses souches perso...???
Sachant que cela évolues de reproduction en reproduction et surtout en fonction de sa situation personnelle du moment (vie familiale, boulot, santé envie de changer d'espèce et j'en passe)

Sur ce point, je ne ferais ni critique ni jugement, ayant déjà été dans chacune de ses catégories distinctes à un moment de ma vie d'éleveur démarré en 1994...je ne puis donc faire la morale à personne dans ce domaine.

Steve
Revenir en haut Aller en bas
Phelsumalain
Grand Ordonnateur céleste, râleur mais au coeur grand comme....ça !
avatar

Nombre de messages : 3905
Masculin Age : 54
Localisation : Gotham City (Arkham Asylum)
Emploi : Provocateur
Loisirs/Humeur : Joker / Psychopathe
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   Lun 23 Déc 2013, 14:14

Je réagis un peu tard mais je voudrais apporter un point de vue complémentaire.

Depuis quelques temps j'assiste à des situations qui me font craindre le pire au sujet de l'élevage en captivité d'espèces en danger. Le fameux NC des annexes A. Je vous cite ici quelques cas rencontrés dans mon entourage.

Monsieur Durand, capacitaire, non professionnel, élève avec une efficacité certaine des tortues du genre Testudo, annexe A. Il produit énormément (des centaines) de bébés, qui alimentent le marché légal des tortues NC. Avant chaque vente il demande les CIC à la DREAL. S'il en demande beaucoup, dans un court laps de temps, il se voit systèmatiquement contrôler par l'ONCFS; qui jusqu'alors n'a rien trouvé à lui reprocher, mais lui a conseillé de se rapprocher de la MSA afin qu'il cotise. Devant la difficulté à obtenir les CIC, l'incapacité de la MSA à lui fournir des réponses claires et les contrôles quasi systématiques, monsieur Durand a décidé de ne plus reproduire les Testudo et va désormais se consacrer essentiellement à l'élevage de ses G. sulcata.

Monsieur Dupont, capacitaire, non professionnel, a récemment eu une reproduction d'un serpent en annexe A. A cause de difficultés pour obtenir les CIC alors que les animaux sont en règle, monsieur Dupont a décider de sacrifier les bébés.

Monsieur Martin, capacitaire professionnel en animalerie, vendait des tortues du genre Testudo (annexe A) dans son magasin. Tortues issues de son propre élevage. Devant les difficultés administratives pour obtenir les CIC, il a décidé de mettre fin à son élevage et vend désormais quasiment les mêmes espèces, mais importées des pays de l'Est et possédant déjà leur CIC. C'est légal, et plus aucun problème de CIC.

Monsieur Paul, capacitaire non professionnel, reçoit chaque année plusieurs dizaines, voire des centaines, de Testudo graeca saisies en douane. Il ne peut pas transformer toutes ses installations pour accueillir ses tortues potentiellement contaminées, fragiles et peu adaptées à la vie en extérieur. Il signale donc aux douaniers que s'il les prend, 95% risquent de mourir pendant l'hiver. Les douaniers lui répondent que s'il ne les prend pas, ils les mettent directement au congélateur.

Monsieur Jacques, capacitaire non professionnel, avait déjà du mal à concevoir l'intérêt d'élever des espèces reprises à l'annexe 2 de l'arrêté du 10 août 2004. En effet, une fois qu'on a donné quelques bébés aux rares capacitaires français, le reste des bébés doit obligatoirement être vendu (à bas prix) à l'étranger. Imaginez les frais occasionnés...
Mais depuis peu, monsieur Jacques a un autre problème : il a acquis légalement une espèce classée en annexe B il y a un an. Depuis 6 mois cette espèce est passée en annexe A. Il faut alors demander les CIC à la DREAL - qui exige de justifier l'introduction légale de ces animaux depuis leur importation dans l'Union Européenne. Autrement dit, de fournir toutes les attestations de cession des différents propriétaires, même s'ils ne sont pas français (c'est là que ça devient compliqué), tout en sachant que lorsqu'ils étaient en annexe B, ces animaux n'étaient pas identifiés par puce électronique (pas obligatoire pour ces annexes B) et donc que les attestations de cession ne permettent pas la traçabilité. Sans ces documents, la DREAL menace d'attribuer la source U (reproduction interdite) et déclare monsieur Jacques en situation de délit (ce qui est faux).

Je ne dirai pas les noms des espèces concernées ni les vrais noms des personnes. Mais toutes ces situations sont vraies.

Je vous donne ces infos, vous en faites ce que vous voulez. Mais pour ma part je ne crois absolument plus à la production en France d'animaux des espèces inscrites à l'annexe A du règlement européen 338/97 ou à l'annexe 2 de l'arrêté du 10 août 2004.
Et le comble c'est que toutes ces espèces sont allégrement consommées dans leur pays d'origine.....sans parler des biotopes détruits ou pollués......

Donc, si la terrario survit, ce sera (à mon avis) que grace à la production industrielle d'espèces basiques et peu réglementées (toutes celles qui donnent les phases à gogo) ou grace à la "bienveillance" de certains pays peu préoccupés par le pillage de leur propre faune et à l'administration peu regardante sur l'établissement des documents officiels.

Mais il y a longtemps que je ne crois plus à la protection des espèces grace à la mise sur le marché d'animaux NC. La règlementation vient généralement à bout des plus motivés. Bientôt, la terrariophilie des espèces menacées sera réservée aux juristes.

Revenir en haut Aller en bas
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   Lun 23 Déc 2013, 15:48

'tain Alain, tu as le don de mettre le moral dans les chaussettes avec tes exemples aussi décourageants - et désespérants pour les espèces concernées !  pale 

A+
Fenchurch   

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)
Revenir en haut Aller en bas
Phelsumalain
Grand Ordonnateur céleste, râleur mais au coeur grand comme....ça !
avatar

Nombre de messages : 3905
Masculin Age : 54
Localisation : Gotham City (Arkham Asylum)
Emploi : Provocateur
Loisirs/Humeur : Joker / Psychopathe
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   Lun 23 Déc 2013, 17:05

Désolé  pale 
Mais c'est la réalité.

Je ne connais bien que deux domaines de la législation :
- les lois sur la faune sauvage
- les lois sur les chiens "dangereux"

Les textes sur la faune sauvage (notre activité ici) visent à protéger les espèces; ce qui est louable. L'effet sur le terrain est inverse. Un type qui veut avoir des espèces rares et donc participer à la sauvegarde en captivité des espèces en danger finit généralement par abdiquer, et se rabat sur des espèces pas ou moins protégées; pour que son hobby ne devienne pas un casse tête, voire une source d'ennui avec la justice.

Les textes sur les chiens "dangereux" visaient, au départ, à limiter le nombre et la capacité de nuisance de ces chiens. Bilan 14 ans plus tard : ces lois n'ont fait que mettre en valeur ces races en leur faisant une publicité monstre et tous les boubourses (pas qu'eux, mais pas mal quand même) ont sauté sur l'occasion pour s'offrir la seule arme que l'on peut avoir légalement avec soit en se prommenant dans la rue. Les dealers à l'entrée des HLM de banlieu (dont le comportement est à l'origine des ces lois) ne sont pas plus contrôlés qu'avant (et on sait pourquoi), mais les lambda comme nous oui.

Donc dans les deux cas la loi a eu les effets inverses de ceux qu'escomptait le législateur.
Y a-t-il un organisme qui contrôle après coup l'efficacité des lois ?
Je ne pense pas.
Y a-t-il un espoir ?
A chacun de se faire sa propre opinion. La mienne est faite.

Et un noyeux Joël à tous  alenver 
Revenir en haut Aller en bas
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   Lun 23 Déc 2013, 17:40

Je sais bien Alain que tu ne dis pas ça à la légère ni par volonté de nous décourager !
Mais les situations que tu décris font vraiment frémir ! Les contrôles, encore, je trouve ça normal et ça ne doit pas faire peur. Mes parents ne m'ont pas inculqué la "peur du gendarme" et je ne l'ai pas développée moi-même, j'ai donc plutôt tendance à avoir confiance.
Mais le coup du gars avec son annexe B passée en A, y'a de quoi devenir dingue !
A+
et Joyeux Nowell itou... silent 
Fenchurch  santa 

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)
Revenir en haut Aller en bas
Patrick de Tourcoing
C'est Pas Aux Vieux Sages Qu'on Apprend A Faire des Grimaces (Administrateur Principal)
avatar

Nombre de messages : 43959
Masculin Age : 58
Localisation : 59 / Tourcoing
Emploi : LA POSTE
Loisirs/Humeur : Toujours de bonne humeur
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   Lun 23 Déc 2013, 18:24

Fenchurch a écrit:
Mais le coup du gars avec son annexe B passée en A, y'a de quoi devenir dingue !

Et encore, Alain n'est pas rentré dans les détails ...  No 
En fait ce sont les personnes qui sont chargées de faire respecter la règlementation qui posent réellement problème. Dès qu'ils se sentent incapables d'apporter une réponse avec certitude, souvent par manque de connaissances, ils paralysent les dossiers qu'ils instruisent. Pire, ils culpabilisent le malheureux qui a eu l'outrecuidance de sortir des sentiers battus.  Le principe de précaution est devenu une religion chez eux et forts de leur droit d'autorité, ils bloquent tout ce qui semble un tant soit peu suspect. Le fonctionnaire dans toute sa splendeur ...


PS : Je suis moi même fonctionnaire.  Wink

______________________________________________________________________


La vie est trop courte pour être petite.

Les Dragons d'Asgard, un forum sérieux pour des gens qui ne se prennent pas au sérieux.
L'éthique des Dragons en 10 enseignements, pour une terrariophilie durable et responsable. Arrow  ICI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: terrario, rack, business...   

Revenir en haut Aller en bas
 
terrario, rack, business...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emission : Envoyé spécial 30 octobre "le nouveau business des plantes"
» [Etagère à épices] Line Spice Rack by DESU DESIGN
» [Porte-manteaux] Coat Rack par Vytautas Gecas
» [Rangement] Magazine Rack by Dheka RIANA
» [Rangement] Print Magazine Rack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dragons d'Asgard :: Les Dragons d'Asgard : présentation :: Ethique Terrariophile-
Sauter vers: