Les Dragons d'Asgard


 
AccueilAccueil  AgendaAgenda  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Capacitaire cheers Pour avoir accès à l'intégralité des rubriques du forum, présentez-vous ! cheers
cheers Pensez à vous inscrire sur la carte des Dragons ! cheers

Partagez | 
 

 Lancement dans l'Uroplatus

Aller en bas 
AuteurMessage
Hugo (06)
Dragon Prolixe et Fanatique du Clavier
avatar

Nombre de messages : 4223
Masculin Age : 23
Localisation : Nice
Emploi : Terminale STG gestion
Loisirs/Humeur : DownHill (Intense M6 fro)
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Lancement dans l'Uroplatus    Sam 19 Jan 2013, 14:17

bonjour à tous et toutes cheers

Alors voilà sa fait déjà un moment que je m'intéresse a ce type de lézard. Et ils me plaisent énormément !
Mais un élément essentiel me freine... la température !
J'ai lu qu'il fallait une température assez basse la journée comme la nuit. Hors à Nice l'été, quand tout et ouvert la nuit dans ma chambre il fait quand même 24degrès facilement ^^'
Donc j'aurais voulu savoir si il existait des système de refroidissement?
Pour un terra de 45*45*60cm (voir plusieurs).
Sa serait pour de l'uroplatus phantasticus, uroplatus fimbriatus, uroplatus giganteus.
Revenir en haut Aller en bas
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Dim 20 Jan 2013, 13:41

le plus efficace reste encore d'installer une clim pour la pièce entière...
Sinon, tu peux peut-être te pencher vers les systèmes utilisés en aquariophilie, à adapter pour refroidir un terra et non pas directement de l'eau, comme pour les ordinateurs...

Moi j'ai carrément renoncé à ce groupe, ne voulant pas investir dans une clim et l'ayant pas de cave, en ayant aussi des été chauds... snifou

A+
Fenchurch flower

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)
Revenir en haut Aller en bas
Hugo (06)
Dragon Prolixe et Fanatique du Clavier
avatar

Nombre de messages : 4223
Masculin Age : 23
Localisation : Nice
Emploi : Terminale STG gestion
Loisirs/Humeur : DownHill (Intense M6 fro)
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Dim 20 Jan 2013, 23:00

ouais faut que je vois les systèmes de refroidissement qui existe un peu
mais j'ai vraiment pas d'idée car pour les ordi sa va juste faire du vent non? scratch
Revenir en haut Aller en bas
ellariver
Angélique Dragonne à la terrariophilie éclectique (et toc)
avatar

Nombre de messages : 1755
Féminin Age : 48
Localisation : dans ma bulle
Emploi : gestionnaire du temps qui passe
Loisirs/Humeur : nez en l'air en attente des bisous du matin
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Lun 21 Jan 2013, 08:04

j ai installé un systeme de "refroidissement" dans le terra de l'un de mes varans
en effet sous la lampe (point chaud) je montais a plus de 50° (ce qui ne me genait pas trop) mais je perdais totalement ou presque mon gradient de temperature...
l'installation d'un caisson sur la bouche d'aeration basse cote gauche du terra avec a l'interieur 2 ventilateur d'ordi en mode j'aspire de l'air (et cela pendant la phase d'eclairage) m'a permis d'equilibré mon gradient a 52° au point chaud et au point le plus "frais" au alentour de 25°
j'ai fais des tests avec des batonnets ou j'ai accroché des fils pour voir si le "vent" n'etait pas trop fort on va dire que c'est perceptible a 4/5cm de la bouche d'aeration mais qu'ensuite il n y a plus de vrai mouvement d'air
mon terra fait 110x50x50
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anne-r.fr
Hugo (06)
Dragon Prolixe et Fanatique du Clavier
avatar

Nombre de messages : 4223
Masculin Age : 23
Localisation : Nice
Emploi : Terminale STG gestion
Loisirs/Humeur : DownHill (Intense M6 fro)
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Lun 21 Jan 2013, 19:02

Ouais donc faut que je me renseigne un peu plus sur tout ça. Parce que après a madagascard même si des fois il fait chaud c'est pas pour autant que tous les uro de l'ile vont mourrir donc je sais pas trop si sa peut le faire ou non.
Surtout que sa serait posé sur mes autres terra donc la chaleur viendrait surtout pour le bas. Faut vraiment que j'étudie sa et que je vois un peu les températures dans lesquels certains éleveurs les maintiennent et leur demander des avis personnel. Smile

mais si il y a des idées je suis toujours preneur cheers pour l'histoire des ventilaux je note !
Revenir en haut Aller en bas
Thamno02
Colubridé Administrateur à Jarretière Qui Balance des Poissons Pourris Dans La Tronche Des Kékés
avatar

Nombre de messages : 3905
Masculin Age : 50
Localisation : aisne
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Jeu 24 Jan 2013, 00:00

Pour les fimbriatus ou giganteus ce sont des grosses bêtes, donc niveau terra tu peux déjà commencer par minimum doubler la taille de ceux que tu envisages ...
Revenir en haut Aller en bas
Fenchurch
Alias Super Tomate, Fouine-fourche, je fouine et j'enfourche...mon gros cube ! (Administratrice)
avatar

Nombre de messages : 37055
Féminin Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Loisirs/Humeur : Le rire c'est de la merde.... ça n'arrête pas les balles.
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Jeu 24 Jan 2013, 12:19

Hugo (06) a écrit:
ouais faut que je vois les systèmes de refroidissement qui existe un peu
mais j'ai vraiment pas d'idée car pour les ordi sa va juste faire du vent non? scratch
non, je pensais plutôt au water-cooling Wink

Hugo (06) a écrit:
Ouais donc faut que je me renseigne un peu plus sur tout ça. Parce que après a madagascard même si des fois il fait chaud c'est pas pour autant que tous les uro de l'ile vont mourrir donc je sais pas trop si sa peut le faire ou non.
Attention ! Il ne faut pas confondre le climat (c'est à dire l'ensemble des températures et précipitations au niveau d'un pays, voire d'une ville), avec les conditions de vie d'un animal : dans son habitat particulier, les températures ne sont pas forcément celles données par le climat de la ville la plus proche, et même les températures réellement mesurées dans la ville la plus proche ! Wink

Pour illustrer, pense aux terriers des rongeurs, qui vont rester frais en pleine canicule... Wink
Là, c'est pareil, sous la canopée, à l'ombre, près du sol, il ne fait sans doute pas les mêmes températures que celles relevées dans les stations météos ! Smile
Et là je ne parle même pas de micro-climat (qui est au max à une echelle de quelques m3...)
Donc ce raisonnement "à Madagascar ds fois il fait chaud pourtant les bestioles survivent" ne tient pas, les animaux pouvant se soustraire aux températures trop hautes dans la nature, alors que dans ton terra, ils ne pourront pas trouver plus frais que... le point frais ! Neutral

A+
Fenchurch flower

______________________________________________________________________

THERE IS NO JUSTICE. THERE IS JUST ME.







3.4.0 Rhacodactylus ciliatus NC
2.1.0 Ptychozoon kuhli  NC
1.3.1 Ranitomeya (lamasi) sirensis NC
1.0.0 Agalychnis callidryas NC
1.0.0 Hypselotriton orientalis NC
7.3.9 Neurergus kaiseri NC - CDC
3.0.6 Triturus dobrogicus ssp. NC - CDC
0.0.7 Triturus marmoratus NC - CDC
1.0.0 Python regius NC (Adedayo)
0.1.0 Felis silvestris catus NC (Gally)
Revenir en haut Aller en bas
Thamno02
Colubridé Administrateur à Jarretière Qui Balance des Poissons Pourris Dans La Tronche Des Kékés
avatar

Nombre de messages : 3905
Masculin Age : 50
Localisation : aisne
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Jeu 24 Jan 2013, 14:19

Sans oublier la notion de relief, en altitude ca n'a plus rien à voir ...
Revenir en haut Aller en bas
Hexasoft
Débutant(e) plein(e) de Promesses


Nombre de messages : 23
Masculin Age : 46
Localisation : Lyon - France
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Mer 30 Jan 2013, 11:41

Hello,

pour avoir de l'Uroplatus oui il faut quand même faire attention aux températures. Après si vraiment tu ne dépasses jamais 24°C ça reste possible (selon les espèces, toutes n'ont pas la même tolérance).
Et tout dépend aussi de la durée des pics de températures : si c'est un pic de chaleur de courte durée ça peut se palier. Moi durant les canicules je mets des glaçons dans un sachet en dehors du terrarium, près du coté frais, pour aider la température à baisser la nuit.

Note : durant les périodes de chaleur il faut aussi être attentif aux éclairages, qui peuvent chauffer beaucoup surtout dans un milieu fermé. L'été je remplace mes ampoules et néons pour des lampes à base de LED. Alors oui, la "couleur" n'est pas aussi bonne, et ça n'apporte pas d'UV, mais c'est une une durée limitée et les Uro se passent clairement d'UV pour une période raisonnable, et surtout ça chauffe que ~4 à 8W.

Cordialement,
--
Hexasoft
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Contributeur Régulier au Savoir Respecté
avatar

Nombre de messages : 100
Masculin Age : 42
Localisation : NORD
Emploi : oui.
Loisirs/Humeur : les deux.
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Lun 25 Fév 2013, 13:53

Bonjour,

je rejoins Manu et Yannick sur plusieurs points.

Uroplatus giganteus est un rêve inaccessible;taille du terrarium,température potentiellement trop élévées,absence de spécimens disponibles en Europe...
Uroplatus fimbriatus ton bac est beaucoup trop petit(je refuse d'en élever car la taille maximale de mes bacs ne fait que 60x60x100cm...),les températures que tu annonces vont rapidement poser problème.
Uroplatus phantasticus espèce vraiment trop casse g***le en général et surtout pour démarrer,bien trop sensible pour tenter de les élever dans des conditions inadaptées;l'échec serait au rendez vous.

en revanche Uroplatus guentheri est bien plus tolérant aux températures "hautes" et à la sécheresse du bac,dans mes souvenirs cette espèce tolère des t° proches des 30°C.l'espèce est de taille modeste,un couple peut être élevé dans le volume auquel tu fais référence.
l'espèce est assez prolifique pour un Uroplatus et sa "souplesse d'élevage" en font à mes yeux l'espèce idéale pour débuter lorsqu'on ne peut pas maîtriser totalement le facteur "températures excessives".

dans une moindre mesure,Uroplatus henkeli tolère assez bien les t° plus élevées; 28°C par exemple n'est pas létal.(c'est aussi le cas d'U.lineatusque je ne te conseille pas).le hic,la taille de ton habitat qui ne peut convenir que pour faire pousser des spécimens ou pour "stocker" momentanément un individu adulte isolé.

même si l'utilisation d'une pièce climatisé(je ne parle pas de clim' "portative" mais d'une unité fixe murale avec un élément extérieur au bâtiment d'élevage)ou d'une cave/sous sol restent les options les plus sûres et efficaces,les réflexes à avoir en cas de période de fortes températures sont essentiellement guidés par le bon sens:
- "barricader" la pièce,la calfeutrer au maximum la journée(fenêtre,volets,etc...).
-utiliser le moins d'appareils électriques et d'éclairage possibles(il m'est déjà arrivé,dans la cadre d'une pièce d'élevage non climatisée, d'éteindre toutes lumières de terrarium en ne laissant exclusivement que la lumière générale de la pièce).cf Yannick et ses leds.
-ne pas laisser les animaux se déshydrater; laisser en permanence une réserve d'eau dans le terrarium.certains Uroplatus vont partiellement s'immerger la "partie postérieure" et "laisser tremper" leur cloaque).ils iront boire de l'eau stagnante si leur survie en dépend...ne pas hésiter à pulvériser massivement le terrarium,trois fois par jour et plus si nécessaire.humidifier le substrat,quitte à y aller à la bouteille d'eau .ne pas hésiter à faire boire les animaux à la main(pulvérisateur,pipette seringue...)
-essayer de faire circuler de l'air de manière passive voire mécanique entre ta pièce et d'autres pièces potentiellement plus fraîches).
-rapprocher ton terrarium du sol de la pièce qui peut être sensiblement plus frais que les niveaux supérieurs de celle ci.
-permettre aux geckos de "récupérer" en leur proposant les températures les plus bases possibles les nuits suivantes(quitte à ouvrir les fenêtres en grand,utiliser des ventilos en extraction,intraction et circulation d'air).
NB:le fait de congeler des bouteilles d'eau et ensuite de les placer verticalement devant un ventilateur peut faire baisser de 1 ou deux degrés la t° de la pièce.
d'une manière générale,moins l'épisode de fortes températures dure dans le temps
et moins les animaux stressent.
par exemple certaines espèces vont "tolérer" des températures qui paraissent potentiellement trop excessives pour l'espèce quelques jours(exemple 30° pour les plus grandes espèces)mais ne le supporteront pas pendant des semaines...

si tu ne veux pas être trop déçu pour une première expérience peut être commence tranquillement avec un couple d'Uroplatus guentheri dans ton 45x45x60.dans le sud,Bruce et Mady ont élevé U.guentheri durant quelques temps.essaye de voir avec eux par quels stratagèmes ils sont parvenus à contourner la problématique de la température excessive en été.
Revenir en haut Aller en bas
Hexasoft
Débutant(e) plein(e) de Promesses


Nombre de messages : 23
Masculin Age : 46
Localisation : Lyon - France
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Sam 02 Mar 2013, 18:34

Tout à fait d'accord avec Gorak. J'ajouterai peut-être les U. sikorae dans les espèces de taille "raisonnable" et relativement tolérantes (j'ai dit "relativement" Smile).

Perso j'ai deux couples d'U. guentheri (dont le mâle de Bruce et Mady Very Happy). Ils se portent bien et par chez moi (région lyonnaise) les étés sont très chauds avec certaines canicules à >30°C même la nuit, et des températures extérieures >35°C en journée même sans canicule.

Pour gérer ça je rejoins ce qui a été dit juste avant :
- être présent quand il fait très chaud pour gérer les urgences
- bien prendre en compte les sources de chaleur (éclairages, transformateur de néon posé dessus/à coté)
- bien hydrater (un goutte-à-goutte aide bien et c'est pas cher)
- mettre de vraies plantes si possible
- protéger la pièce de la chaleur
- "compenser" dès que possible, surtout la nuit (aération, apport de "froid")

Note : autant pour les adultes je n'ai jamais eu de problème autant les nouveaux nés sont fragiles. Pour eux il semble qu'ils soient aussi sensibles au "trop chaud" qu'au "trop froid", et qu'ils n'aiment pas une humidité trop élevée trop longtemps.
J'ai eu plusieurs pertes avant que mes mini-terrariums soient correctement calibrés... Crying or Very sad

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Contributeur Régulier au Savoir Respecté
avatar

Nombre de messages : 100
Masculin Age : 42
Localisation : NORD
Emploi : oui.
Loisirs/Humeur : les deux.
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Sam 02 Mar 2013, 21:41

tes U.samieti sont(étaient?) ,à priori,un peu plus tolérants aux fortes températures que les Uroplatus sikorae.
je n'ai pas cité les U.sikorae car,même s'ils se révèlent assez robustes en élevage,je ne me risquerai pas à les exposer trop longtemps à une température de 28°C et plus, cela me paraîtrait un poil risqué. Wink

mince...tu as peut être un de mes mâles guentheri,alors? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Hexasoft
Débutant(e) plein(e) de Promesses


Nombre de messages : 23
Masculin Age : 46
Localisation : Lyon - France
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Sam 02 Mar 2013, 22:09

Oui, c'étaient des U. sameiti (c'était il y a de nombreuses années). C'est effectivement relatif, et de toute façon 30°C ce n'est pas la température que j'ai vers mes terrariums, même l'été Smile

Pour tes mâles je ne sais pas : l'un vient de de Bruce (son dernier, qu'il ne voulait pas garder car trop chaud là où il est surtout avec tous ses terra désertiques), j'ai un couple qui vient... du nord Smile et un autre couple qui vient de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Thorrshamri
Fondateur du Forum - INDISPONIBLE
avatar

Nombre de messages : 30799
Masculin Age : 46
Localisation : Caen (14),Northmannland
Emploi : Eleveur amateur de geckonidés rares
Loisirs/Humeur : Distributeur officiel du coup de marteau dans la gueule
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Dim 19 Mai 2013, 08:52

Gorak a écrit:
Bonjour,

je rejoins Manu et Yannick sur plusieurs points.

Uroplatus giganteus est un rêve inaccessible;taille du terrarium,température potentiellement trop élévées,absence de spécimens disponibles en Europe...
Uroplatus fimbriatus ton bac est beaucoup trop petit(je refuse d'en élever car la taille maximale de mes bacs ne fait que 60x60x100cm...),les températures que tu annonces vont rapidement poser problème.
Uroplatus phantasticus espèce vraiment trop casse g***le en général et surtout pour démarrer,bien trop sensible pour tenter de les élever dans des conditions inadaptées;l'échec serait au rendez vous.

en revanche Uroplatus guentheri est bien plus tolérant aux températures "hautes" et à la sécheresse du bac,dans mes souvenirs cette espèce tolère des t° proches des 30°C.l'espèce est de taille modeste,un couple peut être élevé dans le volume auquel tu fais référence.
l'espèce est assez prolifique pour un Uroplatus et sa "souplesse d'élevage" en font à mes yeux l'espèce idéale pour débuter lorsqu'on ne peut pas maîtriser totalement le facteur "températures excessives".

dans une moindre mesure,Uroplatus henkeli tolère assez bien les t° plus élevées; 28°C par exemple n'est pas létal.(c'est aussi le cas d'U.lineatusque je ne te conseille pas).le hic,la taille de ton habitat qui ne peut convenir que pour faire pousser des spécimens ou pour "stocker" momentanément un individu adulte isolé.

même si l'utilisation d'une pièce climatisé(je ne parle pas de clim' "portative" mais d'une unité fixe murale avec un élément extérieur au bâtiment d'élevage)ou d'une cave/sous sol restent les options les plus sûres et efficaces,les réflexes à avoir en cas de période de fortes températures sont essentiellement guidés par le bon sens:
- "barricader" la pièce,la calfeutrer au maximum la journée(fenêtre,volets,etc...).
-utiliser le moins d'appareils électriques et d'éclairage possibles(il m'est déjà arrivé,dans la cadre d'une pièce d'élevage non climatisée, d'éteindre toutes lumières de terrarium en ne laissant exclusivement que la lumière générale de la pièce).cf Yannick et ses leds.
-ne pas laisser les animaux se déshydrater; laisser en permanence une réserve d'eau dans le terrarium.certains Uroplatus vont partiellement s'immerger la "partie postérieure" et "laisser tremper" leur cloaque).ils iront boire de l'eau stagnante si leur survie en dépend...ne pas hésiter à pulvériser massivement le terrarium,trois fois par jour et plus si nécessaire.humidifier le substrat,quitte à y aller à la bouteille d'eau .ne pas hésiter à faire boire les animaux à la main(pulvérisateur,pipette seringue...)
-essayer de faire circuler de l'air de manière passive voire mécanique entre ta pièce et d'autres pièces potentiellement plus fraîches).
-rapprocher ton terrarium du sol de la pièce qui peut être sensiblement plus frais que les niveaux supérieurs de celle ci.
-permettre aux geckos de "récupérer" en leur proposant les températures les plus bases possibles les nuits suivantes(quitte à ouvrir les fenêtres en grand,utiliser des ventilos en extraction,intraction et circulation d'air).
NB:le fait de congeler des bouteilles d'eau et ensuite de les placer verticalement devant un ventilateur peut faire baisser de 1 ou deux degrés la t° de la pièce.
d'une manière générale,moins l'épisode de fortes températures dure dans le temps
et moins les animaux stressent.
par exemple certaines espèces vont "tolérer" des températures qui paraissent potentiellement trop excessives pour l'espèce quelques jours(exemple 30° pour les plus grandes espèces)mais ne le supporteront pas pendant des semaines...

si tu ne veux pas être trop déçu pour une première expérience peut être commence tranquillement avec un couple d'Uroplatus guentheri dans ton 45x45x60.dans le sud,Bruce et Mady ont élevé U.guentheri durant quelques temps.essaye de voir avec eux par quels stratagèmes ils sont parvenus à contourner la problématique de la température excessive en été.

Je te rejoins sur presque tout.
U. guentheri est effectivement et de loin le plus résistant et tolérant de toutes les espèces du genre. Le problème est qu'on n'en voit quasi plus sur le marché. Il y a une raison à ça, le faible nombre de lignées disponibles en Europe. Au fil des générations captives, on est passé du F1 faisant une bonne quinzaine de cm avec la queue à une moyenne de 12 cm, des robes de plus en plus ternes au fil des générations. Quand tu compares avec les spécimens d'Olaf Pronk à Mada, il n'y a pas photo. Tim, Neil et d'autres que tu connais certainement butent sur le problème de la consanguinité, j'y ai eu droit aussi. Bébés non viables, ou déformés, c'est une espèce avec laquelle il y a dramatiquement besoin de sang neuf, sinon je suis plutôt pessimiste...et je ne parle évidemment pas des quelques WC vendus par les tchèques qui sont vérolés à souhait et illégaux dans l'UE.
Les giganteus, effectivement dans l'UE c'est chaud-patate pour en avoir. Lubos en a eu, par contre il faut regarder hors des frontières de notre vieille Europe. Neil, Jason, Luis entre autres bossent dessus, et des imports vers l'UE sont prévus, il faudra juste mettre le prix le moment venu. D'après Jason ça n'est pas une espèce particulièrement difficile pour des uros, à condition de descendre très bas en température la nuit.
Les lineatus...je trouve ça costaud. Enfin, costaud pour des uros, et vraiment intéressant sur le plan du comportement. Le seul truc, c'est de tenir compte de leurs besoins encore plus marqués que chez les autres uros d'avoir à boire en permanence.
Les fimbriatus...je dis "les" à dessein, parce qu'il y a une telle variété de patterns et une zone de répartition si large que des gens comme Yuri Kaverkin ou Aaron Bauer subodorent l'existence de plusieurs ssp. ou spp., ce qui expliquerait par ailleurs le nombre de couples issus de régions différentes qui ne se reproduisent jamais.
Les phantasticus je n'en parlerais pas, je n'ai jamais pratiqué, j'ai trop peur de claquer 500 euros dans un couple et de les perdre en moins de deux, comme ça arrive à beaucoup.
Pour moi, pour un prix raisonnable, les henkeli restent l'espèce idéale pour se "faire la main" et on voit de jolies bêtes, j'ai une petite femelle bien "licheneuse" par exemple.
Le "secret" avec tous pour les femelles et les jeunes en croissance, c'est de donner un maximum d'escargots venant d'héliciculteurs sérieux. Ca m'est arrivé aussi de filer des bébés morts-nés à des adultes qui les gobent avidement, j'en ai déduit que dans la nature ils bouffent tout ce qui bouge sous leur nez, y compris d'autres geckos plus petits. Bien sûr, ça n'est pas du tout obligatoire, et apparemment les souriceaux posent des problèmes de goutte. On peut très bien s'en tenir aux insectes correctement nourris et supplémentés et aux escargots pour que ça marche.
Pour les températures estivales, je suis pas fan des ventilos, sans jeu de mots franco-anglais. En cas de canicule, j'ai acheté des incubateurs à baisse de température intégrés, dans ma Normandie les jours à plus de 28°C sont exceptionnels, lesdits incubateurs font très bien l'affaire pour garder les bestiaux quelques jours à 22°C.
Voili voilou.

______________________________________________________________________

La Nature ne s'arrête pas aux vitres d'un terrarium.
Revenir en haut Aller en bas
Thorrshamri
Fondateur du Forum - INDISPONIBLE
avatar

Nombre de messages : 30799
Masculin Age : 46
Localisation : Caen (14),Northmannland
Emploi : Eleveur amateur de geckonidés rares
Loisirs/Humeur : Distributeur officiel du coup de marteau dans la gueule
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    Dim 19 Mai 2013, 08:54

Gorak a écrit:
tes U.samieti sont(étaient?) ,à priori,un peu plus tolérants aux fortes températures que les Uroplatus sikorae.
je n'ai pas cité les U.sikorae car,même s'ils se révèlent assez robustes en élevage,je ne me risquerai pas à les exposer trop longtemps à une température de 28°C et plus, cela me paraîtrait un poil risqué. Wink

mince...tu as peut être un de mes mâles guentheri,alors? Very Happy
Les sikos peuvent "tenir" quelques jours à 28°C, le souci est que ça les stresse énormément et je me suis laissé dire que ça compromettait leur fertilité de les exposer à d'aussi hautes températures Wink

______________________________________________________________________

La Nature ne s'arrête pas aux vitres d'un terrarium.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lancement dans l'Uroplatus    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lancement dans l'Uroplatus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ruche dans mon jardin
» Restanques dans le Var
» les mauvaises herbe dans le jardin
» savez-vous qu'il y a des border collie dans les refuges?!
» Flottement et vibrations dans le volant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dragons d'Asgard :: Les Dragons d'Asgard : Les espèces (Signalétique obligatoire pour les espèces soumises à CDC) :: Geckonidés et Eublépharidés :: Les espèces des genres Uroplatus et Rhacodactylus-
Sauter vers: